[Live-Report] Alwaid + Anthanide + Duckbill Crisis – Le Midland (59) 09/05/2015

Arvana De Ségalas

Le Midland est une salle que je connais déjà depuis quelques temps, et c’est toujours un plaisir d’y aller, même si quand j’en ressors je suis crevée et dégoulinante! Mais cette date-là il était hors de question que je la rate, organisée par la toute récente association Dark Moon Brotherhood, fondée par Heimdall de Pitkan Matkan au mois de février de cette année. D’ailleurs je vais en profiter pour vous en parler un peu, car cette asso mérite qu’on s’attarde sur elle !

Niveau gestion, malgré leur récente formation, ils assurent : sandwiches et boissons pour les artistes, prêts à filer un coup de main pour le matos, super communicatifs et adorables, les mecs comme les filles. Ils ont même mis en place un système de « pass » : pour 15€ seulement, vous avez accès à 5 concerts organisés par l’asso, sans date de péremption !Seul petit bémol que j’ai à déplorer : leur ingé-son, très jeune et autodidacte, qui a encore beaucoup de mal à assurer la sonorisation à 100%. Mais avec du travail et de la pratique, ça le fera ! Bref, un gros big up pour Dark Moon Brotherhood, qui je l’espère fera revivre la scène Metal lilloise, en grand danger depuis quelques mois…

Allez, je passe à la review de la Female Voices Night. Départ prévu à 19h30, mais comme d’hab, ça n’a pas commencé à l’heure, sinon, c’est pas drôle. Et on démarre le show avec Anthanide, groupe de Heavy venu de Tournai (Be). Je les connais depuis un moment, et dès les premières fois, je dois avouer que leur Metal ne m’a jamais vraiment enthousiasmé. Dommage car le groupe a du potentiel. Marie-Laure aussi, mais avec un retour ear et un meilleur matériel, ça irait beaucoup mieux je pense… Et là, gros plus à dire quand même, le son était BEAUCOUP moins fort que lors de leurs derniers shows ! Pas grand chose d’autre à dire, si ce n’est que leur Metal n’a pas ameuté les foules…

Setlist : Lose it All – Possession – Bind The Blind – Turn On – Paranoid – Hopeless Time – Glow – Unfold – Mysteria – Catch 22 – Die for Me

Changement de matos, et changement d’ambiance : les ornithorynques fous de Duckbill Crisis, grimés et costumés (comme toujours) sont venus nous présenter leur premier album que personnellement j’attendais depuis looooooooooooongtemps !! Le sample est lancé, et nous voilà partis dans l’univers magique et sombre du Cirque des Chimères, envoûtés par la voix d’Aurore, toujours plus travaillée, toujours plus belle. Il faut savoir que Duckbill Crisis est le «bébé» d’Aurore et Damien (claviers-choeurs-growl) unis dans la musique comme dans la vie, et ça se ressent ! Une complicité toujours plus palpable entre les membres du groupe, une communication avec le public malgré que leur set se déroule d’une traite, avec interludes samplés entre les chansons, racontant l’histoire morbide des chimères, de leur Reine, et des villageois victimes de leurs méfaits.

Setlist : Chimera’s CircusOut of ShapeJunkies Love Disco Blue BabiesLivy’s MissingFunny DogsSérénadeBack to Gehenna Mister Who

 

Dernier changement, et Alwaid entre en scène. On rechange aussi d’ambiance, on part dans les rêves, la nuit et la folie qu’ils entraînent. Je vais pas trop parler de leur show, parce que j’en ai déjà parlé longuement par le passé (étant anciennement indépendante, j’ai une page Facebook – Les Chroniques d’Arvana – où j’ai fait pas mal de reviews sur le groupe). Bref, Alwaid avait deux nouveautés à nous présenter ce soir-là : leur nouveau guitariste, Giovanni, dans le groupe depuis peu suite au regretté départ d’Alexis – et leur dernière composition, Monsters by Gaslight. Seule chose que j’ai à dire : ils ont mis le feu à la petite salle du Midland, encore une fois ! On a même eu droit à un pogo sur Lacus Somniorum, chose rarissime lors d’un de leurs shows, mené par Henri (basse – Duckbill Crisis/Bloody Hours) !!! Ça a fait du bien au moral, et enchanté mes petits loulous.

Setlist : Hei ! Aa-Shanta ‘Nygh ! Dead of NightAsphodelsThe Cypress GroveMonsters by GaslightAlghavil AltanninLacus Somniorum

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *