[Interview] RAGNARD ROCK FEST 2016 – Orga

C’est alors que se prépare la nouvelle édition du Ragnard Rock Fest que l’organisation de ce fest, par la voix de Mag, nous en apprend un peu plus…

Pour commencer Peux-tu présenter la team aux lecteurs ?

Salut ! Alors la Team Ragnard c’est un comité directeur composé de 3 personnes, Franco qui est le Directeur du festival, Andrea  qui est le Président de l’association «  La Compagnie d’Edoras » et Mag  (moi^^) qui suis la Directrice Technique et la Responsable de Programmation (en binôme avec Andrea).  Et depuis cette année nous avons un comité élargi qui regroupe tous nos bénévoles responsables de pôles.

12980942_1059010130825658_1057231116_o

Quel est le principe d’organisation de cette association, combien de personnes travaillent avec vous sur le fest ?

En tout cette année nous serons environ 150 bénévoles, tous répartis sur des secteurs différents.

D’ailleurs vous cherchiez des bénévoles c’est toujours le cas ?

 Et oui nous en cherchons encore. S’il y a des volontaires, vous pouvez envoyer votre demande à benevoles@ragnard-rock.com .

Comment est née l’idée du Ragnard et comment le projet a-t-il commencé ? Aviez-vous une expérience précédente avant la première édition ?

 L’idée est née un soir de mars 2014 sur une terrasse de café. A l’époque j’organisais des concerts, et Franco et Andrea, de leur côté, étaient plus impliqués dans des fêtes médiévales. Là ils m’ont dit « Mag, on a une idée folle mais tu vas adorer ! On va faire un festival qui regroupera les deux univers ! » … Je les ai regardé, j’ai posé mon verre et j’ai dit « Allez ! C’est parti ! »

Quels sont les grands principes du fest en matière de programmation et d’orga ?

Le Ragnard Rock Fest est un évènement pagan qui se compose en 2 parties. D’une part, « Le Village Viking » qui regroupe des campements vikings avec des animations, des reconstitutions de combats, des artisans et une scène dédiée aux musiques folkloriques… et de l’autre la partie « Festival » qui accueille des groupes plus typés metal : Black Metal, Folk Metal, Pagan Metal…

L’organisation est donc double puisque nous avons deux évènements en un, avec des publics différents.

12719326_981755605228424_1203262821986486965_o

Quelles sont aujourd’hui les difficultés et les motivations ?

Les difficultés ? Point de difficultés quand on est motivé ! Je dirai que la confiance et le soutien du public et des locaux nous motivent chaque jour encore plus.  Les Vikings allaient de l’avant, et nous aussi.

Financièrement, car c’est un vrai sujet aujourd’hui pour la scène metal underground, comment vit-on, comment arrive-t-on à boucler un fest ou un concert sans pertes, est-ce gagné d’avance?

Il est évident que ce n’est jamais gagné d’avance, d’ailleurs, ce n’est pas un secret, nous avons perdu de l’argent lors de notre première édition.  Mais pour nous, le plus important est avant tout de rester un festival non subventionné. Notre réussite ou notre échec ne doit pas dépendre de l’argent public, notre avenir non plus.  Un tel évènement doit se gérer comme une entreprise.

Le village viking, la Heim, c’est qui tout ça pour les novices ?

Alors dans le village viking, on trouve … des vikings ! Blague à part, le village viking est très important pour nous, car nous souhaitions dès le départ promouvoir cette culture. L’édition 2015 a été compliquée à cause de la canicule, et beaucoup d’animations n’ont pas pu se faire.  Nous avons donc complètement repensé le village pour que tout se fasse, qu’il fasse 40°, qu’il pleuve ou qu’il neige. L’accès au non-festivaliers est aussi essentiel, cela permet de nombreux échanges entre la population locale, les artisans, les vikings et les festivaliers.

Cette année, le village met à l’honneur l’Ukraine et vous pourrez découvrir une délégation de Varegs, les Varufos. Vous pourrez aussi rencontrer des artistes et des artisans ukrainiens, et goûter aux plats typiques au stand dédié à la cuisine ukrainienne.

Vous aurez aussi de nombreuses démonstrations de combats (eastern, glima, bridge…), des conteurs, des spectacles, des jeux pour les petits et les grands.

Et la Heim ! La scène du village ! Cette année, une 3è scène sera placée au cœur du village. Sur cette scène ne passeront que des groupes folkloriques (pas de metal !) : 9 groupes de 8 pays différents dont le Tatarstan, histoire de voyager encore un peu plus.

12716400_977262515677733_3510239619453947370_o

Parlons de cette année, quelles sont les nouveautés et les améliorations éventuelles ?

Les nouveautés, hormis le nouveau terrain, je dirai qu’il y en a 3 : la 3ème scène sur le village pour les amoureux du folk/ néo-folk, la mise à l’honneur chaque année d’un pays différent pour découvrir un peu plus sa culture, et enfin le warm-up le jeudi soir où nous faisons revenir des groupes qui ont marqué l’édition précédente.

Pour les améliorations, même si on peut toujours faire mieux, on y travaille. Cette année par exemple, nous avons prévu des ombrages.

Pour cette édition, quels vont être les moments forts d’après –vous ?

Tout ! Plus particulièrement le spectacle prévu le jeudi soir mais ça on en parlera bientôt…

Merci pour ces infos Mag ! ( Ici avec notre éminent confrère de  Radio Cactus Metal Attack !

11889552_1033249600032813_5364324739407073399_n

Plus d’info sur le fest? C’est ICI !

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *