[Chronologie] EVERGREY – Escape of the Phoenix

Rating:

Pour cette nouvelle chronique, vous aurez remarqué que je sors encore de ma zone de confort avec les Suédois d’EVERGREY et leur Prog Metal aussi bien technique que mélodique!!! « Escape of the Phoenix » est leur douxième album et le quatrième à sortir sur AFM Records, label connu pour ses groupes mélodiques!!!

Dôté d’une splendide illustration signée Giannis NAKOS, cet album est produit par Tom S ENGLUND, chanteur/guitariste et Jonas EKDAHL batteur du groupe et le Danois Jacob HANSEN. La production est très bonne et laisse chaque instrument s’exprimer, la basse de Johan NIEMANN ( ex THERION) et les claviers de Rikard ZANDER ne sont pas noyés sous les guitares!!

Au programme environ une heure d’un Prog Metal de haute volée qui, s’il ne mise pas tout sur la technique instrumentale, utilise celle ci à bon escient!!  Pas d’intro ou autre fioriture, « Forever Outsider » débute sur un rythme soutenu avec une double grosse caisse qui martèle le tempo et des guitares bien agressives ! Tom S ENGLUND  nous régale de sa voix caractéristique, ni très grave, ni aigue, pas de falsettos chez EVERGREY!!!  « Where August Mourns » continue sur la même lancée avec un tempo un peu moins rapide, la basse se fait bien présente sur les couplets, tandis que les guitares de Tom et Hendrik DANHAGE arrivent lors du refrain, les solos sont en général effectués par Hendrik, mais Tom en colle par ci par là, pas de shred ou juste ce qu’il faut!!!

« Stories » ralenti un peu le rythme et nous montre la facette plus mélodique du groupe Suédois avec un excellent Tom S ENGLUND. Le tempo général est plutôt lent sur ce titre. « A Dandelion Cipher » va retourner dans un registre plus agressif, façon EVERGREY je précise, pas de blast beats ou autres rythmiques Thrash, c’est pas le propos ici!! Vient ensuite « The Beholder » sur lequel Tom partage le chant avec James LaBrie de DREAM THEATER, un titre plus mélodique sur lequel les voix des deux hommes se complètent parfaitement!!!

Ainsi défilent des titres tantôt agressifs et plus mélodiques, mais toujours bien composés et exécutés par des musiciens chevronnés. J’ai bien aimé « Eternal Nocturnal » et le titre éponyme « Escape of the Phoenix » !! Mon seul reproche, ça manque de brutalité tout ça, je dois trop écouter de Thrash Metal, un peu de mélodie ne fait pas de mal parfois!!! Avec « Escape of the Phoenix » , EVERGREY s’impose comme l’un des meilleurs groupes de Prog Metal Européen, ni plus ni moins!!!

Site web

Facebook

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *