[Chronique] SAXON – The Battering Ram (2015)

Wicasa Wakan
Follow Me!
Rating:

SAXON_batteringram_2015Website
Facebook/saxon

Label : UDR Music
Note : 7,5/10

SAXON se fout des modes, SAXON se fout du temps qui passe et SAXON est imperturbable comme une horde barbare qui dévaste tout sur son passage ! Combien de vinyles gravés, de CD « brûlés », et de salle de concerts investies en bientôt 40 ans de carrière ? Bien plus encore que de villages incendiés, d’ennemis asservis et de contrées annexées par leurs valeureux ancêtres Angles et Saxons !

SAXON ne faiblit pas et poursuit son oeuvre contre vents et marées, délivrant ses albums avec une régularité sans faille, histoire d’être sûrs qu’on ne les oublie pas. Le groupe a maintenant acquit un statut culte pour ses prestations live, il suffit de visionner leurs régulières apparitions au Wacken pour s’en rendre compte, et c’est finalement bien mérité…

« Battering Ram » est donc le 21 ème album studio de la bande à Biff Byford, et le moins que l’on puisse dire est que le groupe ne semble pas faiblir ou lever le pied. SAXON a amorcé, dans les années 90, un virage résolument Heavy, je veux dire par là que, si le groupe a toujours eu une étiquette Heavy Metal et fait partie intégrante de la NWOFHM, il a durcit le ton depuis un certain nombre d’albums. « Battering Ram » n’échappe pas à ce tournant et reste dans la droite lignée de ses prédécesseurs. Si les digressions d’accords en demi-ton sont donc toujours au rendez-vous sur bon nombre de morceaux, les refrains « catchy » sont aussi au rendez-vous (The Devil’s Footprint, Stand Your Ground, Top Of The World…). L’excellent « To The End » et l’épique « Kingdom Of The Cross », même si on aurait préféré que les couplets soient chantés plutôt que parlés dans ce dernier – l’intro en mode parlé aurait suffit à mon goût – clôturent l’album de fort belle manière, dans une ambiance plus proche des classiques des Britanniques !

SAXON poursuit donc son bonhomme de chemin sans se retourner et continue de nous balancer des albums dignes de ce nom et surtout du leur, les années ne semblent pas avoir d’emprise sur Biff et sa bande, la voix et toujours là, et la musique aussi…

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *