[Chronique] KXM – Kxm (2014)

Wicasa Wakan
Follow Me!
Rating:

KXM_KxmFacebook/KXMofficial
Web Site

Label : Rat Pack Records
Note : 9,5/10

Il est de ces albums qui deviennent des classiques à l’instant même où vous les posez sur la platine… Enfin, pour ceux qui en possèdent encore une !

George Lynch, qu’on ne présente plus, outre ses indiscutables qualités d’instrumentiste extraordinaire, est un musicien incroyablement productif. On ne compte plus ses projets en dehors des célèbres Dokken et Lynch Mob et la qualité est souvent au rendez-vous.

KXM (K pour Korn, X pour King’s X et M pour Lynch Mob) est donc un de ces projets dont notre ami George a le secret et ce n’est certainement pas le moins surprenant. Déjà, le line-up sur le papier semble être un OVNI. En effet, la réunion d’un shredder issu de la scène « Hair Metal », un bassiste-chanteur issu de la scène Hard Rock alternative et un batteur de la sphère Neo Metal !!! WTF ??? Et bien c’est peut-être là le secret de la réussite de cet album…

Tout d’abord, la qualité des morceaux tape direct dans le haut de gamme. Ici, pas de remplissage ni de morceaux en demi-teinte, c’est du songwriting de premier plan. Le mélange des univers des trois compères donne naissance à un feu d’artifices de nouvelles saveurs. Ensuite, l’interprétation ne souffre d’aucun défaut ni d’aucune défaillance, outre les talents de flamboyant six-cordiste de notre « gunner » en chef, la voix suave et si particulière de Doug Pinnick et sa basse ronflante font des merveilles, et Ray Luzier survole l’ensemble de sa rythmique sans faille et d’une régularité métronomique !
Comment retenir un titre plus qu’un autre de cet incroyable album ? L’homogénéité de l’écriture est telle que c’est presque impossible… C’est moderne tout en respectant les racines. C’est travaillé, ciselé, façonné, précis, ambiant et envoûtant… Mon titre préféré, cependant, reste « Burn », qui n’est pas une reprise de DEEP PURPLE, et on notera aussi la ballade « Never Stop » aux ambiances « Hendrixiennes ». Enfin, si vous avez aimé les titres des clips déjà diffusés en ligne (Rescue Me, Gunfight), gageons que vous ne serez pas déçus par le reste de l’album ! Quant au son, il est à la hauteur des protagonistes.

Vous l’aurez donc compris, KXM n’est pas un groupe comme les autres et se révèle être bien plus qu’un side-project supplémentaire de l’ami George… On espère d’ailleurs que notre power trio n’en restera pas là et nous fera le plaisir d’un successeur à cette bombe discographique !

NDR : Je me suis vraiment retenu pour ne pas mettre 10/10, mais on leur laisse une marge de progression ! Pour le prochain peut-être ?

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *