[Chronique] DYGITALS – Dynamite (2015)

Wicasa Wakan
Follow Me!
Rating:

DygitalsDynamiteFacebook/Dygitals
Website

Label : Mausoleum Records
Note : 8/10

C’est en 1988, lors du 3ème festival de Vouziers, que j’ai découvert DYGITALS ! A l’époque le groupe m’avait fait très forte impression par son implication tant musicale que visuelle, et un sens de la scène bien affûté. Les retrouver tant d’années plus tard lors de la Convention Metal de Fismes 2014 fut une véritable surprise…, et une bonne surprise ! Certes le style hautement Bon Joviesque des années « folles » avait fait place à un Hard Rock plus classique et consensuel, mais la fougue scénique et l’intention semblaient intacts.

Après un premier album (enfin…!) « Ave Caesar » de fort bonne facture sorti chez Brennus en 2012, voici venir le deuxième effort d’Hervé Traisnel et ses acolytes. Le bien nommé « Dynamite » nous arrive donc tout droit de l’écurie Mausoleum, célèbre et culte label Belge, dont le boss vient de nous quitter prématurément (RIP Alfie Falckenbach).
La variété est au rendez-vous, et DYGITALS nous invite à un voyage musical qui nous fait traverser pas mal de paysages de notre musique favorite. A l’image des paroles de « 30 Years Of Rock », on passe ainsi du Rock Psyché tirant sur Hendrix (Don’t Want To Let You Down) au Hard Rock à la AC/DC (Sin City), en passant par le Hard Teuton de SCORPIONS (No Way Out) ou même le Hard British de DEF LEPPARD (We Wanna Live Free). Le tout est, bien sûr, passé à la moulinette DYGITALS afin de garantir l’homogénéité de l’ensemble et nous est balancé à la tronche tel un bâton de TNT histoire de nous éparpiller façon puzzle !
C’est donc à une explosion de saveurs que le quintet nous invite (ils ont été rejoints depuis 2014 par Jean-Marc Lavayssière (SCHERZO) à la guitare rythmique), qui se décompose en plus ou moins 2 textures : des titres légèrement Heavy (tiens, c’est possible ça ? ^^), et des titres tirant plutôt vers le Hard US, qui, de mon point de vue personnel sont ceux qui siéent le mieux à nos amis parisiens !

Un bon album donc, à écouter fort pour s’en faire péter les tympans !

(NDR : David Dugaro ayant quitté le groupe récemment, ils sont à la recherche d’un acrobate de la six cordes, alors les psychopathes du manche, à vous de jouer ! 😉 )

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *