[Interview] STOLEN MEMORIES

Ceridwen
Ceridwen

Les derniers articles par Ceridwen (tout voir)

Alors que leur nouvel album ‘Paradox‘ sort le 27 octobre, j’ai pu m’entretenir par téléphone avec Baptiste, guitariste et compositeur du groupe, à l’occasion de leur journée promo.
Bonne lecture et bonne découverte pour ceux qui ne connaîtraient pas encore Stolen Memories.


C’est la première fois que vous êtes interviewés chez nous.

Peux-tu nous résumer l’histoire du groupe ?

Nous sommes originaire de Lyon, on s’est formé en 2007. En 2010, on a sorti un premier album, ‘The Strange Order‘, sur le label Pervade. Album de style Metal Progressif. On a enchainé trois ans plus tard sur le label Brennus avec ‘Blind Consequence‘, toujours Progressif mais plus expérimental avec du Thrash.
On a ensuite fait un break, histoire de repartir sur quelque chose de plus performant et plus ambitieux car on n’était pas toujours satisfaits de ce qu’on avait fait. On cherchait quelque chose de plus moderne, avec un nouveau son.
Et donc là, on sort notre nouvel album ‘Paradox‘ le 27 octobre sur Dooweet.


Ton frère fait partie du groupe je crois ?

Tout à fait. Antoine qui est le batteur et avec qui on a formé le groupe.
Najib le chanteur, qui nous a rejoint rapidement et avec qui on avait joué par le passé dans un autre groupe.
Et Olivier notre nouveau bassiste qu’on a recruté en avril/mai.

Une petite question que j’aime bien poser, comment es-tu arrivé à faire et écouter ce style de musique ?

J’ai commencé à écouter du Metal quand j’étais ado. Petit à petit, je me suis dirigé vers le Thrash. Mais vu que j’aimais plusieurs styles de Metal et de musique, quand j’ai découvert le Progressif ça m’a tout de suite parlé. C’est un style qui varie énormément, il y a plein d’éléments mélangés et tu peux tout te permettre dans ta manière de composer et de structurer tes morceaux et donc rapidement, j’ai aimé le fait d’en jouer.

C’est toi qui compose toute la partie musicale du groupe, comment t’y prends-tu ? De quoi tu t’inspires ?

Souvent, j’ai des idées qui me viennent en tête. Quand je prends ma guitare, j’en ai qui me viennent aussi. J’entasse tout ça et quand je décide vraiment de composer un morceau entièrement, je prends ce qu’il y a de meilleur. Ça peut être juste un refrain ou une intro, ensuite je m’efforce de trouver les liens qui vont structurer le morceau. Une fois que c’est devenu un petit embryon, je peaufine et fais une maquette avec les arrangements finaux pour que les autres puissent écouter le morceau.

Ça permet ensuite aux autres de travailler le morceau, de faire leurs parties à leur sauce avec leurs arrangements.

Concernant ‘Paradox’ votre nouvel album, qu’est-ce qu’il y aura de différents par rapport aux précédents ?

La production est beaucoup plus moderne, les morceaux sont beaucoup plus accessibles et plus courts. C’est un album, d’ailleurs c’est pour ça qu’il porte bien son nom, à la fois très Prog mais aussi très accessible pour tout fan de Metal. C’est un disque que tu peux écouter et il y aura des refrains qui vont te parler même si tu n’écoutes pas forcément de Prog.

-Pour revenir sur ce qui vient d’être dit, je trouve que ça fonctionne plutôt bien. N’écoutant pas énormément de Prog, l’album est très bien passé.-

L’enregistrement s’est bien déroulé ?

Sans soucis. On a enregistré avec un ami à nous de longue date, qui est notre ingé son. Il nous avait enregistré notre premier album, à l’époque il débutait. Aujourd’hui il a pris de la bouteille et le fait d’être avec quelqu’un qu’on connait, qui maîtrise le sujet et qui va s’impliquer, il n’y a rien de mieux. Il a fait du super boulot !

Au niveau des textes, ce n’est pas toujours très gai, comment sont-ils écrits ?

C’est Najib qui écrit les textes (pour les morceaux ‘Lack Of Clarity‘ et ‘Only The Brave‘ de ‘Paradox’, c’est Antoine qui a posé sa plume). Pour cet album, il s’est beaucoup inspiré de l’actualité, du monde d’aujourd’hui avec ses problèmes.
Par exemple, le titre ‘Exile‘ dont on a fait un clip, est un texte engagé niveau écologie. Par rapport aux ravages de l’homme sur la planète. Sujet bien d’actualité.
Red Spring‘ lui fait référence au Printemps Arabe, à la guerre en Syrie….on est en plein dans l’actuel quoi.
Il ne décide jamais à l’avance quel texte il va écrire ni sur quel sujet. Ça lui vient comme ça.

C’est toi qui pose la musique sur le texte ou c’est l’inverse ?

C’est lui qui pose le texte sur la musique. Il a une ligne de chant avant, il écrit les paroles et si besoin à la fin, il peut modifier cette ligne. Il finalise vraiment le truc tout seul.

Si tu avais un morceau à retenir, que tu sortirais du lot ?

Pour moi c’est dur en tant que compositeur vu que je les aime tous mais si vraiment je devrais en retenir un dans l’album, je dirais la piste 7 ‘A Second Chance’. Parce que même si c’est un morceau qui se trouve sur le dernier album, c’est celui qui représente le plus le groupe. Il y a vraiment les bases du style qu’on s’est trouvé sur notre premier album.

Moi aussi j’ai une question à te poser, quel est ton morceau préféré ?
Alors je dirais ‘Hidden Hurt’, il est super bien passé et j’ai beaucoup aimé.
C’est un morceau qui se détache et qui revient souvent quand on pose la question.
-parce que les interviews ne sont pas forcément à sens unique-

Le fait que vous sortez d’un break et que vous partez sur un album plus ambitieux, on peut dire que c’est une seconde naissance du groupe…

C’est un peu ça !  D’ailleurs, on a l’impression d’être un deuxième groupe. On n’a pas changé de nom mais on n’est plus le même. On aborde les chose différemment et on ne les voit plus de la même façon qu’avant.

Je n’ai plus de questions, je vais te laisser le mot de la fin. Si tu as envie de dire quelque chose aux lecteurs..

L’album sort le 27 octobre prochain, le clip est en ligne, si vous avez envie de découvrir ‘Paradox‘, vous pouvez y aller ! J’espère que ça vous plaira.

Merci beaucoup de nous avoir accordé un peu de ton temps !
Merci à toi !

Chers amis lecteurs, si vous souhaitez en savoir plus sur le groupe et écouter quelques titres en attendant la sortie de l’album, voici de quoi combler votre envie !

Leur page Facebook pour suivre leur actualité.
Un lien Reverbnation pour écouter quelques morceaux.
Le  clip du morceau ‘Exile‘ dont nous avons parlé plus haut :

Et si vous désirez également les voir en live, ils seront en concert le vendredi 24 novembre au Warm Audio.

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*