[Report] Smash Hit Combo + Sonic Syndicate + Amaranthe, Petit Bain, Paris 03/11/2016

762145_amaranthe-sonic-syndicate-smash-into-pieces-le-petit-bain-paris-13

A 19h, le Petit Bain ouvre ses portes aux 250 personnes venues assister au combo Smash Into Pieces / Sonic Syndicate / Amaranthe. Affiche placée sous le signe de l’électro donc et salle bien plus remplie que La Machine lors du dernier passage parisien des Suédois. Smash Hit Combo ouvre donc les hostilités avec un néo typé US efficace et une scénographie impeccable: écrans digitaux et batteur au look de Belphégor échappé du Louvre pour venir s’échouer ici, sur les quais de Bercy. La déception est un peu plus de mise pour le set de Sonic Syndicate qui, malgré “Confessions” – un dernier opus plus que convaincant, ne parvient pas à me faire prendre au jeu (je suis peut-être trop vieille pour ces conneries… Note de BHL : veille? Tiens… c’est vrai!). Enfin, après une attente un peu longue et 15 minutes d’une intro qui n’en était pas vraiment une, Amaranthe entre sur scène. Quelques jours après la sortie de “Maximalism”, le groupe est déjà sur les routes pour le défendre. Et c’est d’ailleurs avec “Maximalise” que s’ouvre le set. Malgré quelques problèmes de son sur ce premier morceau, la sauce prend très vite en dépit d’un rythme cassé par de nombreuses ballades. On ne s’ennuie néanmoins pas et les 75 minutes de set annoncées passent très vite. Elize est très présente et la petitesse de la scène, si elle peut proposer quelques problèmes de mobilité pour les  membres du groupe, permet une proximité avec le public non négligeable. Les tenues très (dés)habillées d’Elize font bien sûr sensation mais c’est sa voix remarquable tout au long du set que l’on retiendra, et même si Chris (également voix de Smash Hit Combo) nous donnera parfois l’impression de vouloir être n’importe où sauf là, l’ensemble du combo sera très présent et proche du public. Le set s’achève sur quelques paroles a cappella de “Endlessly” – ballade “Disney” du dernier opus, par Elize qui semble ne pas vouloir se résoudre à quitter la scène.

En plus d’être à une échelle plus humaine, Le Petit Bain nous aura aussi permis d’assister à un show d’Amaranthe avec un son impeccable, et d’apprécier le groupe et ses compositions à leur juste valeur.

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*