[Report] NERVOSA + FLESHFDOLL + SEKATOR – Toulouse (Les Pavillons Sauvages) le 18 Juillet 2016

Afffiche Nervosa

Presque un an après leur précédent passage à Toulouse, les Brésiliennes de NERVOSA reviennent pour promouvoir leur nouvel album album  » Agony » en compagnie des Toulousains de FLESHDOLL et de SEKATOR, groupe de Thrash Montpellierain.

C’est vers 21 h que SEKATOR monte sur scène et nous envoie leur Thrash bien affûté idéal pour chauffer la salle. A noter une reprise de  » Nuke The Cross » de TOXIC HOLOCAUST. Malgré un son pas terrible, ils s’en sortiront honorablement.

Viens ensuite le tour de FLESHDOLL, pendant ce temps là, on apprends que les Brésiliennes ne sont pas arrivées, que vas- t’il advenir du concert?

Bastich (chant) et ses compères ne se posent pas de questions et envoient du bois avec leur Death Metal toujours aussi excellent, malgré un son qui va empirer…

Anthony REYBOZ le batteur remplaçant Michael MARTIN s’en sort à merveille même si sa double pédale couvre un peu les autres instruments…

Le groupe nous interprétera « Into the Pit » de TESTAMENT avec conviction mais devra interrompre son set à cause de problèmes de son…

Une fois ceux ci résoluss, ils continueront leur set en piochant dans leur discographie, le public est chaud bouillant, près à accueillir la tête d’affiche

de la soirée!!

Enfin, vers 0h30, NERVOSA, enfin arrivées montent sur scène!!! Il était temps,  elles sont prêtes à en découdre devant un public impatient!!!

Nous avons eu droit à beaucoup de nouveaux titres, notamment  » Theory in Conspiracy »,  » Guerra Santa »,  » Hostages » ou  » Intolerance Means War » sans oublier les plus anciens comme  » Death »,  » Masked Betrayer  » et  » Into Moshpit » pour clôturer la soirée.

Le son sera meilleur que pour les autres groupes, Fernanda LIRA fait le show avec sa voix éraillée et son jeu de basse aux doigts et invective la foule

sans arrêts, Prika AMARAL est plus discrète mais envoie du riff bien velu, et Pitchu FERRAZ démontre son talent à la batterie et se donne à fond.

Le public est déchaîné, d’ailleurs, Fernanda perdra un morceau de dent après avoir reçu le micro dans la face..aie….

C’était vraiment un excellent concert, vivement leur retour en septembre avec DESTRUCTION, FLOTSAM AND JETSAM et ENFORCER !!

Merci aux Pavillons Sauvage et à Toulouse Crust!!!

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*