[Report] Headblaster et Overdrivers au Tassili Bar – Breaking the Law of Silence

Rating:

Un bon Vendredi soir comme on les aime, un petit début de Soirée à l’ancienne avec les potes en sirotant un bon Kraken sous les tubes Ballsy de Mr Bon Scott et sa bande . Rien de mieux pour débuter cette nuit pleine de riffs, de sueur et de Rock’n’Roll !

C’est donc au Tassili Bar de Comines que nous nous transportons pour la première fois avec le Crew. Très bonne surprise dès le début , une salle spacieuse comportant un grand bar avec une salle attenante plutôt bien organisée .

Bonne ambiance, déjà un bon petit monde et les tenanciers abordent d’ores et déjà un sourire qui ne les quittera pas de la soirée, un petit endroit bien sympathique à retenir donc !

Mais trêve de balivernes, même si la bière y est bonne et que les copains sont présents, c ‘est bel et bien pour la musique que nous avons bougé nos royaux fessiers et de ce côté non plus, nous n’avons pas été déçus !

J’avais chroniqué il y a peu l’EP de Headblaster  et même si il était déjà fort convainquant sur la platine, j’attendais ces gaillards au tournant en live où pour moi leur musique devait réellement prendre forme.

Là encore Nul déception mes amis car les Décibels ont été au rendez vous !DSCN0793

Grosse machine à riff bien gras, on sent qu’ Anthony et Thomas ont les mêmes racines, leur Stoner bien huileux transpire le Pantera de la bonne époque et autre Wylderies bien senties .

Les grosses rythmiques font mouche et arrivent à masquer le fait qu’un des membres n’a pas encore rejoint le Navire ! En effet malgré la puissance du quatuor le manque de Bassiste se fait sentir ici et là même honnêtement on pouvait largement s’attendre à pire ! On leur souhaite l’arrivée d’un bon bûcheron pour compléter l’équipe et parachever la formation !

Du côté des fûts, là non plus on y va pas avec le dos de la cuillère, Bruno y est magistral et on se félicite de ne pas être à la place de sa batterie qui la pauvre fut aussi malmené qu’un Krillin lors d’un rencontre avec Freezer .

DSCN0765

Le cerise sur le Gâteau fut John, le chanteur du Combo qui fut vraiment bien au delà de sa prestation studio (au demeurant déjà plus que satisfaisante) et qui amena toute l’énergie du groupe à son paroxysme .

Un très bon moment où on ne verra pas le temps passer, où le Headbang fut constant et où le public a adhéré au show dès les premières notes . A revoir d’Urgence !

DSCN0871

S’ensuit l’arrivée de notre combo Béthunois favori, j’ai nommé OVERDRIVERS !

Là on monte clairement encore d’un niveau ! Que dire ! À Chaque prestation, je prends une nouvelle Claque, c’est complètement dingue de voir la maîtrise de ces types !

Je n’ai juste Jamais vu un groupe dompter une scène locale de cette manière  !

Ça court dans tous les sens, ça t’envoie du riff par paquet de 10, t en prends tellement plein la gueule qu’il te faudrait une civière et une infirmière Joëlle pour calmer tes cervicales quand le concert se termine .

Bordel que c’est bon ! Comme une impression de traîner sur la scène australienne au milieu des années 70 et de tomber sur un groupe au nom de courant alternatif .

DSCN0868

Damn tout est là, l’énergie indéniable qui te met sur le 220 dès les premières notes, la diversité des compos qui reste Tantôt dans le Hard Classique et burné ou encore dans le Mood Hard bluesy à souhait aux paroles salaces comme on les aime .

Un certain regard de comment le Rock’n’Roll n’aurait jamais du cessé d’être, de la bière, des potes et de la musique forte !

Ici tout le monde connaît son rôle à la perfection , la scène ne restera jamais statique, c’est un torrent de cheveux et de High Voltage qui se propage dans l’Assemblée .

Personne ne sort indemne de ce concert et  il y a juste pas à chier les mecs, tout le monde ressort de là fatigué mais gonflé à bloc, une banane d’enfer et ayant l’impression du travail accompli et d’avoir passé un moment d’anthologie !

DSCN0866

Nos petits amis viennent de sortir du Studio et on ne peux qu’être impatient de tenir ce petit bijou dans les mains . On sent déjà que cette galette va tourner comme il faut, qu’elle sera là aussi bien pour lancer les soirée à la maison une binouze à la main que dans la voiture pour se lancer sur l’Highway To Hell .

Hunter pour LOC !

Share This:

1 Commentaire le [Report] Headblaster et Overdrivers au Tassili Bar – Breaking the Law of Silence

  1. Je peux vous dire qu’elle sera visuellement magnifique cette petite galette !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*