[Report] FRACTAL UNIVERSE / RED DAWN/ PROPHETIC SCOURGE / AURIGA Toulouse-Usine à Musique-25Mars 2018

Ce dernier week-end de Février était chargé à l’Usine à Musique, nouvelle salle Toulousaine, avec un concert de Thrash et Death mélodique auquel participait VARKODYA mon groupe (un peu d’auto promo ne fait de mal à personne). METAL TROOPERS, IRON FLESH et BOMBERS le samedi, et donc cette date plutôt orientée Death moderne avec en tête d’affiche les Nancéens de FRACTAL UNIVERSE, ce qui aurait pu être un “Mini Fest” !!

Après deux jours de concerts consécutifs, je n’avais pas la “forme olympique”, mais bon après avoir écouté un peu les groupes, je me suis décidé à participer à cette soirée.

Ce sont les Toulousains d’AURIGA qui ont débuté avec leur Djent / Deathcore, et leurs guitares huit cordes.

N’étant pas amateur du genre, je reconnais que c’est bien fait, mais je n’ai pas accroché. De plus, à cause de l’accordage très grave des guitares, le son était très sourd et on ne discernait pas trop les différents riffs, bref, malgré cela, quelques personnes ont apprécié, il en faut pour tous les goûts!!

Ce sont ensuite les Bayonnais de PROPHETIC SCOURGE qui sont montés sur scène pour envoyer leur très bon Death Metal  assez moderne mais pas trop, avec le puissant growl de Josh qui sait aussi varier avec quelques voix Black. Les musiciens sont en place et le son est mieux que pour le groupe précédent. Très bonne prestation donc. Le groupe nous a joué de nouvelles compostions au passage.

RED DAWN de Rennes, quand à eux, pratiquent un Death Metal plutôt technique tout en étant efficace.

Le son était bon, le groupe motivé. Notamment le chanteur Nours, qui a demandé un Circle Pit puis a reçu un coup au visage, mais bon, pas de blessure trop grave, les “risques du métier” on va dire. Ce fut l’un des rares moment où le public a bougé d’ailleurs, très bonne prestation du groupe Rennais.

Place ensuite aux Nancéens de FRACTAL UNIVERSE et leur Death Progressif.

Encore une fois, un groupe techniquement très au point avec un très bon son malgré l’utilisation de guitares sept cordes et une musique fouillée qui passe de passages bien Death à des parties plus mélodiques en son clair. Le chant de Vince WILQUIN, également guitariste, n’était pas assez fort selon moi, niveau son, mais celui ci excellait dans ses parties vocales !!!

Le public était plutôt attentif car la musique du groupe n’est pas unidimensionnelle, comme dit plus haut.

Je n’ai malheureusement pas pu rester jusqu’à la fin car après trois concerts d’affilée, le sommeil se faisait sentir….Je remercie Caro de l’association “Les Geôles Occitanes” pour m’avoir invité ainsi que les groupes pour la très bonne soirée !!!

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*