[Report] Arch Enemy, L’Aéronef, Lille, 05 juin 2018

Quelques mois après leur passage au Bataclan, ARCH ENEMY nous faisaient l’immense honneur de se produire sur la scène de l’Aéronef. Même si beaucoup de fans étaient au rendez vous, la salle était loin d’afficher complet mais l’ambiance n’a pas manqué!

Pour ouvrir ce show exceptionnel, les néerlandais de THE CHARM THE FURY étaient de la partie. Méconnus d’une bonne partie du public, ils ont pourtant su défendre leurs titres avec une efficacité débordante. Jouant un style hybride oscillant entre le néo, le core, avec une pointe de punk et menés par une chanteuse pleine d’énergie. Malgré la jeunesse et le manque d’expérience de la formation, il ressort de très bonnes choses de leur set et on ne peut que leur prêter un avenir prometteur.

21 heures, le mythique “Ace Of Spades” se fait entendre et les lumières s’éteignent et c’est au son de “Set Flame To The Night” que les membres d’ARCH ENEMY s’avancent sur la scène. La pétillante Alissa ne déroge pas à la règle et débarque sur scène en grande forme, prête à en découdre. Pour l’occasion, on la retrouve avec une chevelure éclatante, bleue, verte et blanche. Elle occupe tout l’espace et embarque la salle lilloise avec elle. Si les premiers titres sont extraits du dernier album “Will To Power”, la setlist fera également la part belle au précédent opus du groupe “War Eternal” avec certains titres incontournables “War Eternal”, “You Will Know My Name”, “Avalanche” et “As The Pages Burn”. Alissa maitrise également très bien les titres plus anciens comme “Nemesis” et “Dead Eyes See No Future”. Mais c’est avec un titre issu du dernier album qu’elle va vraiment bluffer l’audience : “Reason To Believe”, masterpiece de “Will To Power”. Avec ce morceau, Alissa nous démontre l’étendue de son talent et de sa force vocale, passant de la voix claire à la voix saturée avec une facilité déconcertante. Si ce titre est déjà très fort en version studio, il prend toute sa dimension en live et nous arrache la chair de poule.

Une nouvelle fois, ARCH ENEMY nous ont offert une soirée riche en émotions, dans une ambiance de folie. La salle de l’Aéronef s’y prête elle aussi particulièrement bien en nous offrant une sonorisation de qualité. Ce concert qui marque la (presque) fin de la saison, n’était pas des moindres, sans aucun accroc technique ni vocal.

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *