[Report] ALCATRAZ METAL FEST – “The 10th edition” – … pour la faire courte!

Bernard-Henri Leviathan

Bernard-Henri Leviathan

Chroniques, live reports, interviews, piraterie psychique… et danses de salon !

Styles de prédilection : Heavy, Speed, Black et Proto-black, Avant-garde, Doom, Thrash,…et plus ça sonne vieux, plus c’est savoureux!

Albums cultes: Angra “Holy Land”, Helloween “Walls Of Jericho”, Megadeth (… n’importe quel album entre “Killing Is My Business…” et “Cryptic Writings”), Death “Sound Of Perseverance”, Black Sabbath “Black Sabbath”, Ghost “Opus Eponymous”, Therion “Theli”, Mercyful Fate “Melissa”, Immortal“Battles In The North”, WASP “The Crimson Idol”, Yngwie J. Malmsteen “ Trilogy”, Notre Dame « Nightmare Before Christmas », Arcturus « La Masquerade Infernale », etc.

Devise : « Ce qu’il y a d’enivrant dans le mauvais goût, c’est le plaisir aristocratique de déplaire » - Baudelaire
Bernard-Henri Leviathan

Attention, cette version est uniquement à l’usage des flemmards! Le compte rendu détaillé du festival se trouve ici!

Alcatraz : se dit d’un excellent fest belge qui fête ses 10 ans cette année. Pour l’occasion : 3 jours au lieu de 2, 2 scènes au lieu d’1 pour accueillir une quarantaine de groupes.

La renommée de l’évènement repose sur des éléments-clés : grande convivialité, programmation de qualité (auquel il manquerait juste un espace pour laisser s’exprimer l’underground), cadre à échelle humaine (en même temps, une geôle, c’est pas un loft). Mais l’ambiance sera-t-elle sauvegardée suite aux mutations du festival ? Oui et non… l’événement est toujours de grande qualité, cadré par une organisation béton mais il n’est plus possible de tout voir sans manquer quelques instants d’un set ou d’un autre en courant d’une scène à l’autre. Du coup, ce sont les temps entre potes qui en prennent un coup ! Côté programmation, l’éventail est large et musclé comme un bodybuildé.

Jour 1

Coup de cœur ! EVIL INVADERS : Entrée ratée pour moi mais énorme demi-set pour eux! Un groupe parmi les meilleurs de notre époque !

PRETTY MAIDS : Cool… mais tout de même un peu mièvre. Les mecs sont en forme et ça reste communicatif.

HELL : Le diable nous envoie sa troupe et quand bien même on connait la pièce, on ne s’en lasse jamais !

KROKUS : Ce rock’n’roll file la banane autour de moi. Dommage que j’y sois moins sensible…

DENNER/SHERMANN : douloureux… très douloureux… pas de son, pas d’image… pourtant il y a bien des légendes qui s’agitent sous mes yeux !

GHOST : PAPA, pourquoi tu chantes avec une drôle de voix ? C’est pour mieux te déstabiliser mon p’tit fan ! Controversé et pourtant devenu incontournable mais déjà vu tout de même plus en forme !

DIRKSCHNEIDER : Metal Heaaaaart… tindindin… Metal Heaaaaart… la classe, quoi ! Bon, le vieux slammer cul nu que je reçois sur le crâne, ça c’est un peu moins classe…

Jour 2

Coup de cœur ! ICED EARTH : Je fais une entrée tardive mais juste à temps pour une belle claque à l’américaine. Schaffer galope avec son médiator et Stu Block chante comme un dieu. I Know… oui, Jon, I know… you’re watching over me !

OBITUARY : Tu reprendras bien une part de zombie? Il est à point!

TESTAMENT : Mieux que mes dernières impressions live malgré un son douteux !

SLEEP :…. Roonnnn pshhhhh…. Hein ? Tu me parles ? Ah pardon !

VENOM : Le raffut culte ! Vaut le coup mais un peu moins qu’il y a 2 ans… Hé Cronos, attention, tu vas te faire doubler par Mantas et Abaddon !

Coup de cœur ! ABBATH : Rhaaaa ! La légende du grand Nord ! Le blizzard beast! Mais quel monstre !!! Quel humour ! Quelle claque !

SAXON : Heavy Metal Thunder ! Des tubes et des tubes ! C’est plus tout jeune mais ça sonne !

WOLVES IN THE THRONE ROOM : Ah, désolé, je suis sur la route !

Jour 3

Et j’arrive encore plus tard!

DORO : La reine du Heavy serait-elle nostalgique ? Ce sera WARLOCK à tout va et ralliement à la cause!

Coup de cœur ! MOONSPELL : Tournée spéciale « Irreligious/Wolheart » alors forcément, nostalgie, titres nobles et aucun faux pas. On a même réussi à y traîner Michel… c’est dire !

AMON AMARTH : Belle scène et apparition de Skeletor himself… bon, tu bois quoi ?

PARADISE LOST : Nostalgie toujours, affection pour le groupe, bon concert et… flegme britannique !

KORN : Michel ? T’es où ? Bon… Qui l’eut cru? A défaut d’être amateur, me voilà pris par l’ambiance !

Et puis toujours bière, potes, bière, potes. Voilà. Malgré les quelques réserves émises en introduction, c’était une sacrée édition ! L’Alcatraz, une autre idée du festoche metal ! Merci, bisous, à l’année prochaine (avec hâte)!

Share This:

A propos Bernard-Henri Leviathan
Chroniques, live reports, interviews, piraterie psychique… et danses de salon ! Styles de prédilection : Heavy, Speed, Black et Proto-black, Avant-garde, Doom, Thrash,… et plus ça sonne vieux, plus c’est savoureux! Albums cultes: Angra “Holy Land”, Helloween “Walls Of Jericho”, Megadeth (… n’importe quel album entre “Killing Is My Business…” et “Cryptic Writings”), Death “Sound Of Perseverance”, Black Sabbath “Black Sabbath”, Ghost “Opus Eponymous”, Therion “Theli”, Mercyful Fate “Melissa”, Immortal “Battles In The North”, WASP “The Crimson Idol”, Yngwie J. Malmsteen “ Trilogy”, Notre Dame « Nightmare Before Christmas », Arcturus « La Masquerade Infernale », etc. Devise : « Ce qu’il y a d’enivrant dans le mauvais goût, c’est le plaisir aristocratique de déplaire » - Baudelaire

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. [Report] ALCATRAZ METAL FEST – « The 10th edition » – 11, 12, 13 août 2017, Courtrai (Be) | Lords Of Chaos Webzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*