[Report] 10ème festival de Mourcourt, le 30/06/2018

Pour la 10ème édition du festival, Blue Lightning avait frappé fort avec une programmation éclectique et des noms à tomber par terre…

Imaginez sur une même scène les folkeux de PITKAN MATKAN, le metal gothique de PENUMBRA, les belges de FIREFORCE et pour clore cette journée, FREEDOM CALL! Le tout dans le cadre familial du Relais du vieux Comté de Mourcourt à 2 pas de Lille et de Tournai.

Si les concerts commencent face à une salle peu remplie, le public se fait un peu plus présent pour le show de PITKAN MATKAN, devenu en quelques années un groupe incontournable de la région. Changement de registre avec LAST BREATH MESSIAH et leur metal plus extrême qui trouve aisément son public. Chose particulièrement agréable, le timing est respecté et les changements de plateaux se veulent rapides et très professionnels (on n’en attendait pas moins de l’organisation qui n’en est pas à son coup d’essai et qui jouit aujourd’hui d’une expérience non négligeable!). ETERNAL BREATH démarre leur set et en impose immédiatement par leurs mélodies efficaces, dommage cependant que le chanteur en fasse un peu trop! Les Parisiens de OCTAVUS LUPUS investissent à leur tour les planches du Relais du Vieux Comté et l’on est tout de suite frappé par le fossé qui sépare la jeunesse de la chanteuse du groupe, de son assurance vocale et de sa prestance! Les Belges de FIREFORCE nous offrent eux aussi un show empreint de professionnalisme et de passion, ils jouent en terrain conquis et le public est bien présent pour le leur faire savoir. Après un break, les Français de PENUMBRA nous reviennent avec un nouvel EP et une nouvelle chanteuse: Valérie Chantraine que l’on avait déjà pu découvrir dans le groupe lillois DUSK & DARKNESS il y a quelques années. Les compos oscillent entre gothique, sympho et des sonorités plus rock, le tout entouré par la sublime voix de Valérie qui ne fait que s’affirmer d’années en années. EXISTANCE et leur heavy fédérateur semble tout indiqué pour ouvrir pour FREEDOM CALL et font en effet le job, et même plus! La prestation de FREEDOM CALL est très attendue par une horde de fans surexcités. Les Allemands ne se prennent pas au sérieux et s’amusent de cette proximité avec le public de Mourcourt. On a presque l’impression d’assister à un concert privé, après avoir eu l’occasion de croiser les membres du groupe à de nombreuses reprises sur le festival.

Pour conclure, cette 10ème édition du festival a tenu toutes ses promesses, nous offrant un spectacle quantitatif et qualitatif. Cependant, il est une nouvelle fois regrettable de constater que la date était loin d’être sold out, proposant pourtant de nombreux groupes de qualité et de genres différents pour la modique somme de 17€. Peut-être faudra-t-il attendre la disparition de tous ces petits événements pour faire prendre conscience au public de leur importance…

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*