[Rechronique] EXTRAVASION – Origins Of Magma

Rating:

Je sais, je sais, vous allez me dire qu’on a déjà fait la chronique de cet album d’Extravasion, d’ailleurs vous allez me dire que c’est ! Et bien oui mais en fait non, comme on sait que vous ne suivez pas, on s’est dit on va leur coller la bio comme ça , on  va leur dire que c’est bien de toutes façons ils ne vont pas lire la fin ! Mais voilà, pas de mystère dans la machine  il y a toujours un auditeur très averti comme Faustine (6 ans)  qui va vous demander comme à moi :

-C’est leur premier disque?

-Bah oui pourquoi, tu le trouves pas bien?

-Si c’est bien mais c’est pas Kiss quand même…

-Non c’est pas Kiss mais qd même quoi, il y a quand même des trucs bien chiadés dedans.

-Comme quoi?

-Bah par exemple tu as un bel instrumental dans “Origins of Magma”, des beaux accents death avec des petits passages bien speed et un peu techniques, tiens regarde , il y a un peu de l’esprit des Mets du début là dedans !

-Oui c’est vrai mais c’est pas Starchild quand même là ( Circle of life)

-Non c’est clair ma puce, là on est plus dans le lourd et guitares hurlantes, mais t’as aussi “Bankster”, avoue que l’intro façon pub prohibition est carrément digne de Roger Rabbit alors ton Starchild ça va un peu quand même !

-Et ils ont la langue avec le sang peut-être?

-Non ils ont pas ça eux, c’est vrai c’est plutôt le genre à se coincer la langue dans le goulot d’une cannette de bière.

 N’empêche que sur “Consume” on retrouve un peu d’esprit Sepu avec un putain de solo de gratte quand même.

-Tu bricoles pas.

-Quoi je bricole pas?

-Tu bricoles pas et tu as dit “putain”, on a pas le droit de dire de gros mots sauf quand on bricole.

-J’ai pas dit ça moi ! Je te parle de l’album! On en était où déjà? Ah oui tiens écoute “La nuit”, il donne bien ce petit morceau aussi? On a ce petit tapping un peu bourrin mais pas trop , le passage acoustique et puis le texte en français qui passe comme une main dans la gueufigure. Il faut bien avouer qu’avec Emil l’ouïe en prend un sacré coup. En plus ça se termine sur un bel instru bien fini. Tu trouves pas?

-Oui mais c’est quand même pas Kiss.

Bref, je vous disais, oui une bio c’est sympa mais ça peut laisser sur sa faim d’ailleurs on notera que les Extravasions ne sont pas du genre à vous laisser sur la fin puisque jusqu’à la dernière seconde non dissimulée de cet album ça pue la chaussette de rangers et la kératine tout ça.

Share This:

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. [Chronique] EXTRAVASION – Origins of Magma | Lords Of Chaos Webzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*