[Chronique] POUNDER – Uncivilized

Rating:

Pour cette chronique, on va s’éloigner un peu de mon style de prédilection, en effet POUNDER est un groupe Américain de Heavy Metal, donc retour aux racines… ce groupe s’est formé en 2016 et a la particularité de comporter dans ses rangs des musiciens de metal extrême qui ont décidé de faire du Heavy Metal !! On y retrouve donc Alejandro CORREDOR à la basse, Tom DRAPER récemment arrivé chez CARCASS à la guitare et Matt HARVEY à la guitare et au chant, connu pour EXHUMED, DEKAPITATOR et GRUESOME notamment, et qui s’essaie au chant “traditionnel” pour la première fois !!! N’ayant pas de batteur officiel, Gus RIOS de GRUESOME est venu prêter main forte à son pote Matt.

” Uncivilized” est leur premier album et sortira le 22 Février chez HELL’S HEADBANGERS RECORDS, label bien connu pour ses groupes Old School!! L’album a été produit par le bassiste Alejandro CORREDOR et masterisé par le très demandé Joel GRIND de TOXIC HOLOCAUST, donc pas de “Pro Tools” ou autres “copier /coller” modernes !!

Au menu donc, POUNDER nous propose du Heavy Metal  certifié A.O.C. avec les habituelles influences notamment ACCEPT et autres groupes de la N.W.O.B.H.M, mais d’autres titres sont plus surprenants, je vais y revenir..

L’album débute avec “Fuck Off And Die”, un titre orienté Speed Metal parfait pour mettre dans l’ambiance, on y retrouve également quelques ” Oh Oh Oh” chers à IRON MAIDEN après lequel interviennent des leads bien sentis ainsi que quelques guitares harmonisées !!!

Les trois premiers titres restent dans cette direction Heavy/Speed avant que “No Time No Love ” s’impose comme la première surprise de l’album, à savoir une semi ballade comme dans les années 80’s avec début à la guitare acoustique et solo mélodique !!! Je ne me doutais pas que Matt HARVEY pouvait être un romantique !!! On découvre ici d’autres influences insoupçonnées chez nos death metalleux, comme DEF LEPPARD ou DOKKEN, soît du Hard Rock plus mélodique. “Answer The Call” enfoncera le clou dans la mélodie, mais entre temps deux titres Heavy remettront les choses en places !!

Globalement, POUNDER nous propose un très bon Heavy Metal estampillé 80’s avec des refrains facilement mémorisables et un agréable moment. la voix de Matt HARVEY s’en tire bien même si son registre vocal est plus medium qu’aigu, pour une première tentative, on sent qu’il est plus à l’aise dans ses groupes habituels, quand aux autres, ils s’en sortent parfaitement !!!

POUNDER nous offre ici un album prometteur qui même s’il ne révolutionne pas le style soutient la comparaison avec d’autres groupes plus modernes !!!

 

Facebook

Bandcamp

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *