[News] « Un jour, un album » – thème : L’Amour est à l’honneur !

Cette semaine, nous avons choisi de célébrer l’amour. Un mariage n’arrivant pas tous les jours, nous avons donc choisi de célébrer celui de notre Aniron international en musique !

 

 

Jeudi 16 juillet : APOCALYPTICA – « Shadowmaker » par Freyja

Notre cher Aniron s’est marié le weekend dernier! Du coup pour fêter ça, cette semaine nous célébrons l’amour dans l’album de la semaine !
On commence cette série avec la sélection de Freyja

Et j’ai choisi de vous parler de l’album Shadowmaker D’APOCALYPTICA.
Tout d’abord parce que ce groupe est réellement mon alter ego musical et aussi parce que cet album accueille l’un de mes morceaux préférés qui en plus s’intitule Til Death Do Us Part. Il me paraissait donc tout indiqué pour cette thématique de la semaine !
Sorti en 2015, cet album marque la carrière des Finlandais qui adoptent pour l’occasion un vocaliste unique, Francky Perez. Si l’expérience semblait les avoir conquis sur le coup, la tournée METALLICA aura vite fait de leur rappeler que la formation est avant tout instrumentale et la collaboration s’arrêtera là. En plus de Til Death Do Us Part, je conseille également Riot Lights et côté titre chanté Hole In My Soul pour son côté fleur bleue (on est romantique ou on l’est pas cette semaine…)
Et si vous voulez en savoir plus, ma chronique est juste là : https://lordsofchaoswebzine.com/chronique-apocalyptica-sha…/

Bonne semaine !

 

 

Vendredi 17 juillet : THE BUTTERFLY BALL & THE GRASSHOPPER’S FEAST par BHL

Cette semaine, nous célébrons l’amour, inspiré par l’engagement marital tout récent de notre cher collègue Aniron ! Ca valait bien un hommage dans nos pages ! J’aime bien ce type d’engagement, moi, je trouve ça fort de savoir affirmer une relation et de se tenir à des choix.
Pour l’occasion je ressors un disque que j’associe immédiatement à notre thème de la semaine : THE BUTTERFLY BALL & THE GRASSHOPPER’S FEAST ! Ce nom vous est peut-être inconnu et pourtant vous ferez tous un grand « Aaaaaaaah » quand je vous dirai qu’il contient le standard ultime « Love Is All » interprété par l’inégalable Ronnie James Dio (Mais siiiii, la grenouille au banjo… ou encore Sironimo)! Mais autour de ce titre, il s’agirait de ne pas omettre la ribambelle de chansons qui font passer un excellent moment à l’écoute de ce disque.
THE BUTTERFLY BALL est le projet de Roger Glover (DEEP PURPLE) pour lequel il adapta un livre pour enfants en Opera Rock. Sorti en 1974, le disque sera très ancré dans son époque en proposant, avec beaucoup de théâtralisme, de gaieté, de légèreté ou de délicieuse mélancolie, un ensemble de compositions Rock, Folk, Soul, voire progressives mais jamais plus que légèrement Hard. Il présentera surtout un casting quatre étoiles aux côtés des 2 musiciens déjà cités plus haut, incarnant chacun tout un tas d’insectes et bêbêtes au réveil du printemps (… on y est, quoi de mieux pour célébrer l’amour ?) ou s’illustrant derrière leur instrument : Glenn Hughes (DEEP PURPLE, TRAPEZE, BLACK SABBATH, BLACK COUNTRY COMMUNION, etc.), David Coverdale (DEEP PURPLE, WHITESNAKE), John Lawton (URIAH HEEP), Michael Rex Giles (KING CRIMSON), Les Binks (JUDAS PRIEST), etc.
THE BUTTERFLY BALL & THE GRASSHOPPER’S FEAST est un disque qui m’aura accompagné quand j’ai moi-même parcouru le chemin de la célébration, m’égosillant devant l’assemblée et surtout ma belle sur la chanson phare. Un album qui fait la bande son idéale des belles journées ensoleillées parce qu’on adore les gros riffs et les incantations diaboliques mais quand même, parfois, c’est beau l’amour ! Essayez, vous en ressortirez embaumé.es comme une fleur d’été !

 

 

Samedi 18 juillet : KING DIAMOND – « The Puppet Master » par Thrashmaniac

Cette semaine, le thème est… L’amour, je sais, pas très Thrash tout ça, mais j’ai trouvé un album en rapport avec le thème,oui, même avec du KING DIAMOND!!! En effet sur l’album « The Puppet Master », on trouve un chant féminin effectué par Livia ZITA qui depuis est devenue Mme KING DIAMOND!!! Doît on l’appeler QUEEN DIAMOND? A vous de voir…Cet album est le premier que j’ai acheté du groupe KING DIAMOND, ok, j’ai « Don’t Break The Oath » de MERCYFUL FATE, mais dans les 80’s je n’aimais pas la voix du Roi Diamant, maintenant, je suis un grand fan du KING!!! Comme la plupart de ces albums, « The Puppet Master » est un concept album, l’idée est venue lors d’une tournée avec METALLICA et une date à Budapest lorsque KING a vu un magasin de marionnettes dans une rue de la capitale Hongroise… Connaissant son imagination, cela donne en résumant vite fait des marionnettes faites d’humains, tout un programme que je vous laisse découvrir!!! Musicalement, c’est du KING DIAMOND classique mais toujours bien composé, avec un énorme travail vocal du Danois, ainsi que du groupe entier et donc de Livia ZITA qui interprète le personnage de Victoria la petite amie du héros, donc de KING!!! Sur ce, félicitations à mon confrère Aniron pour son mariage!!!!

 

 

Dimanche 19 juillet : IRONBORNE – « Prophecies Of Blood » par Ceridwen

Cette semaine, place à l’amour grâce à notre cher Aniron. On lui souhaite de nouveau tous nos voeux de bonheur !
Je vois emmène en Irlande du Nord cette fois-ci. Avec Ironborne et leur démo « Prophecies of Blood ». Fondé en 2017 de la réunion de membres de Darkest Era et de Celtachor, leur première démo est sortie la même année. ils officient dans un style Heavy Metal « Old School ». Influencés par Judas Priest et Dio, entre autres.
Si vous êtes fan du style, je vous conseille d’y jeter une oreille. Ou les deux. 
Vous allez me dire « oui mais quel est le rapport avec le thème de la semaine ? »
Avec un titre de démo et une pochette ainsi, on peut en effet se poser la question…
Non seulement ils se sont mélangés musicalement parlant, mais deux d’entre eux se sont également unis dans la vie. La Dame aux fûts et l’un des guitaristes ont convolé en juste noces il y a quelques temps…et un petit bonhomme est né l’année dernière !
C’est pas beau tout ça ??
Bonne fin de week-end et bonne écoute.

 

 

Lundi 20 juillet : DIABULUS IN MUSICA – « Euphonic Entropy » par Aniron

Cette semaine, Lords of Chaos a décidé de me mettre à l’honneur! Je remercie d’ailleurs toute l’équipe pour leurs petits messages!

Parlons mariage, ou du moins couple! De nombreux groupes ont en leurs sein des membres en couple (comme Sharon den Adel et Robert Westerholt de Within Temptation), ou intergroupe (Simone Simons et Oliver Palotai d’Epica et Kamelot). Et une grande majorité ont une vie de famille loin des projos et pyros.

Alors pour cette semaine j’ai choisi de parler à nouveau de Diabulus in Musica. En effet, Zuberoa Aznárez et Gorka Elso, membres fondateurs, sont en couple. Plutôt discret sur leur vie de couple et de famille (bien que quelques photos/vidéos se baladent sur leurs comptes Instagram), ils sont pourtant assez productifs côté musique, avec un album tous les deux ans en moyenne.

La formation a sorti son petit dernier début 2020, Euphonic Entropy, et c’est un très bon cru. Fidèle au style du groupe et à son écriture, on y retrouve de bons riffs, des chœurs, des cordes, des influences plus electro, et toujours la voix autant lyrique que pop de Zuberoa se mêlant parfaitement au grunt de Gorka.
Mention speciale pour le premier single Otoï, vrai coup de cœur, avec ses influences Folk et traditionnelles.

Je regrette que le groupe n’ait pas autant l’attention qu’il mérite. Le travail est de qualité, et soigné.
Alors si vous avez envie de vous dépayser et ou que vous ne connaissez pas, je vous conseille d’écouter Secrets, Argia, et Euphonic Entropy!

Bisous Bisous!

 

 

Vous voyez que même chez les metalleux on sait parler d’amour…..à notre manière !
On vous dit à très vite pour un nouveau thème !

 

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *