[News] Top Albums 2017 de la Rédaction !

Ceridwen
Ceridwen

Les derniers articles par Ceridwen (tout voir)

2017 fut une année riche en découvertes/sorties ! Voici une sélection des albums qui ont marqué l’équipe du webzine !

Herbert Al West :

1 – Avenged Sevenfold – The Stage

Celui-ci est hors concours me direz-vous car sorti le 26 octobre 2016, mais je n’avais pas le recul nécessaire – et je ne l’avais acheté que trop tard aussi ! -, pour le faire entrer dans mon top 2016, mais cet album est tout simplement GÉANT et il faut absolument qu’il soit dans un top !!!

2 – Jess and the Ancient Ones – The Horse and other Weird Tales

Cette année 2017 aura pour moi été marquée par une grande influence du retour des sixties-seventies et de leur ambiance psychédélique et occulte. Ce nouvel opus de Jess and the Ancient Ones est plus concis, plus “mainstream” que les précédents, mais il reste d’une énergie rare et je ne compte plus les écoutes qui l’ont gravé à jamais dans ma mémoire.

3 – Sabbath Assembly – Rites of Passage

On reste dans l’ambiance seventies et l’occulte, et sous le charme de la délicieuse sorcière Jamie Myers. Vintage, sombre, fort d’une interprétation sans faille !

4 – Pagan Altar – The Room of Shadows

Superbe album hommage, testament vocal de l’excellent Terry Jones, disparu en 2015. Jamais l’interprétation de cette légende du rock folk n’aura été aussi intense, jusqu’à sa troublante conclusion, montrant un artiste se sachant partir. Et que dire de l’accompagnement à la guitare de son fils, Alan…

5 – John Richardson – The Fold 

Du rock folk, encore, eh oui, cette année, tonton Herbert a été frappé par la grâce. La brutalité de certains albums m’a évidemment percuté de plein fouet, mais ne m’a pas laissé groggy suffisamment longtemps. Ce ne fut pas le cas de ce superbe et sensible album que je recommande chaudement à ceux qui aiment un peu de douceur dans ce monde de brute.

6 – Blut Aus Nord – Deus Salutis Meae

Un album beaucoup plus court que ce à quoi nous avaient habitués nos frenchies préférés, mais là encore, c’est intense, bourré de trouvailles, et il faudra encore bien des années avant d’en percer tous les secrets.

7 – Diablerie – The Catalyst, Vol. 1. Control

Le retour tant attendu de ces virtuoses de l’électro-metal !!! Inégalables et inégalés… sauf peut-être par leur premier album, mais ce petit dernier flotte encore largement au-dessus de la concurrence.

8 – Paradise Lost – Medusa

Voilà bien un retour qui m’a laissé sur le cul. Faut dire que j’avais abandonné la meute de Holmes depuis longtemps, lassé de leurs errances plus… sirupeuses. Mais là… Ouahhhh !

9 – Septicflesh – Codex Omega

Encore un album qui écrase la concurrence par son incroyable pesanteur, sa force imposante devant laquelle rient ne paraît pouvoir s’interposer. Mais quand diable vont-ils faiblir ???

10 – Five the Hierophant – Over Phlegethon

Un album bien barré comme j’aime en découvrir, mêlant des genres aussi improbables que le post-black, le jazz et le psyché. Fascinant !

Et un bonus avec trois grands cadors du thrash qui ont su montrer cette année aux minots qu’ils en avaient encore sous le coude !!

 

 

 

 

 

Read more

Freyja :

1/ Alestorm : No Grave but the Sea

2/ Serenity: Lionheart

3/ Hammerfall: Built to last

4/ Epica: The Holographic Principle (sortie en 2016)

5/ Lacuna Coil: Delirium (sortie en 2016)

Read more

Hunter Ravnika :

L’année a été riche en rebondissements et on peut dire que niveau roller coaster émotionnel, ma platine a elle aussi subi les aléas de la vie. C’est ainsi que je vais vous proposer un Top plutôt diversifié qui n’est pas vraiment à prendre comme un classement déterminé par la qualité des différents groupes qui le compose mais plutôt comme fluctuant selon mon humeur du moment.

1 Hürlement : la Mort sera belle

Cet album m’a fait vibrer toute l’année et a fait passer le Heavy Français à un niveau qu’il n’avait pas atteint depuis bien longtemps à mon goût. Des tubes, des tubes et encore des tubes, cet album est un véritable récital glorifiant le metal lourd, les torses huilés et les slips en fourrure. Merci à eux !

2 Arkhon infaustus : Passing the Nekromanteion

Une de mes claques de l’année, un retour tonitruant. Un concept album suintant la mort et le désespoir. Mais qui en creusant un peu est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Cet opus m’aura volé une bonne partie de ma santé mentale (restante) et j’en redemande encore ! Hâte de voir ça en live.

3 SacroScum : Drugs & Death

Passe moi la batte Dédé, yen a encore un qui bouge!! paf, pif , breum , tu vois les blaireaux de ton espèce, c est comme ça qu’on les dresse comme il disait l’autre. Bref du punk crust direct dans ta face alliant maximator, rangers cradingues et un ptit filet de vomi aigre comme on aime.

4 Wolves in the Trone Room : Thrice Woven

Voyage intersidéral dans les méandres du mal, un voyage gratos pour les abysses, bref enfin un WITTR à la hauteur de leur talent, on y croyait presque plus et pourtant ils l’ont fait !

5 Drakkar : Diabolical Empathy

Petite tuerie sortie de nulle part de la part de nos belges préférés, du Heavy/Speed bien sombre et bien produit, moderne sans tomber dans l’excès. Un album qui se construit une vraie ambiance et qui a un bon goût de « reviens y ».

6 Au Dessus : End of Chapter

Petite perle de post black, enfin un groupe qui ne se résume pas à ses capuches! C est bien foutu, c est prenant, ça reste en tête, une très bonne surprise de cette année !

7 Satyricon : Deep Call the Upon Deep

Dire que je n’attendais plus rien de ce groupe était un euphémisme et hop vla tit pas que je prends la ptite taloche derrière la nuque ni vu ni connu. L’album n’est certes pas original mais il a le mérite d’être efficace et de se digérer bien comme il faut. La maîtrise est là, on espère que les vétérans vont filer droit maintenant qu’ils ont retrouvé le chemin de la qualité.

8 Myrkur : Mareridt

en premier lieu dubitatif sur toute la hype qui entourait le groupe, je me suis surpris à l’écouter encore et encore, toujours émerveillé par cette pureté vocale qui me remue de l’intérieur. Après avoir passé la barrière du Live, je suis plus conquis que jamais devant ce petit ovni musical que nous a apporte 2017. Je peux comprendre qu on aime pas mais ça ne peut pas laisser indifférent.

Les outsiders qui mériteraient leur places ici : Bewitcher putain de speed black à l’ancienne qui te fait remuer la tignasse malheureusement il date d’août 2016 même si je l’ai découvert sur le tard. RAM avec son excellent « ROD », de la puissance et de l’énergie malheureusement le groupe peine à se renouveler et nous sort le même album (certes excellent) encore et encore,

Moonspell avec son tout nouveau « 1755 » qui a l air énorme mais sur lequel je n ai pas encore assez de recul pour l’apprécier pleinement, Vulture « the guillotine », le talent indéniable des mecs est malheureusement entaché par leur attitude backstage, dommage l’album est une tuerie interplanétaire.

Read more

 

 

Le Duc Burgonde :

1 – Drakkar – Diabolical Empathy

Ma palme de meilleur album de heavy speed de l’année revient aux belges de Drakkar. Plus sombre que son prédécesseur, Diabolical Empathy n’en reste pas moins rapide et puissant. Un album d’une très grande diversité qui crée un univers nouveau à chaque titre. Un vrai petit bijou ! Et en plus de ça, Drakkar est un des meilleurs groupes de live du moment qui a la capacité rare d’être complètement fou et délirant sur scène sans pour autant que la musique baisse en qualité. Chapeau bas !

2 – Myrkur – Mareridt

Comme à son habitude, Myrkur nous livre avec cet album une pépite mélangeant Black Metal, chant lyrique et instruments folk. Cet opus est plus raffiné, plus abouti que le précédent et les styles se mélangent encore mieux. Un incontournable de cette année !

3 – Tankard – One foot in the grave

J’ai pas mal hésité dans le classement et on va considérer que le trio de tête est ex-aequo. Tankard nous livre, pour moi, son album le mieux ficelé et le plus varié. Le thrash brut des débuts est toujours bien présent ainsi que l’humour et l’alcool. Mais cet album parait plus propre, mieux léché et peut être mieux composé que ses prédécesseurs déjà très bons (pour la plupart). Un des albums qui a le plus tourné à la maison cette année.

4 – Merrimack – Omegaphilia

Là encore, il est question d’un groupe qui ne cesse de s’améliorer à chaque nouvel album et avec Omegaphilia ils atteignent de nouveaux sommets dans leur Black dégueu malsaint !

5 – Au-Dessus – End of Chapter

Forts d’un EP déjà sublime, Au-Dessus nous livre son premier album. Et c’est une franche réussite. Dans le nombre exponentiel de groupes de post black qui débarquent, celui-ci a ce petit plus qui présage un avenir radieux à la noirceur de leur musique. Et mention spéciale à l’artwork de l’album qui est vraiment chouette !

6 – Hürlement – La mort sera belle

Cet album épique n’a pas cessé de m’accompagner en voiture depuis son lancement lors du PMFF 2017. Il est bien écrit, bien composé et bien produit et a donc plus que mérité sa place dans le top 2017. Vivement la suite !

7 – Born Again – Strike with Power

Premier album des français (cocorico) de Born Again, ces vieux brisquards du heavy nous en mettent plein la tronche avec Strike with power. Amateurs de Motörhead, AC/DC et compagnie, ruez vous dessus. Et le mieux, c’est que le deuxième album devrait voir le jour l’an prochain ! We want more !!

8 – Alestorm – No grave but the sea

Je vois d’ici les critiques, c’est du réchauffé, c’est des clowns pas des hardos (comme Kiss tu veux dire ?), blablabla. Et oui c’est pas foncièrement faux. Mais bon, ça reste un des albums qui a le plus tourné à la maison cette année. Et c’est festif pas comme ces top 6 du dessus. Donc bon… Ça n’a certes pas inventé la machine à courber les bananes, mais ça reste distrayant !

9 – Alice Cooper – Paranormal

Comme le précédent, cet album a reçu pas mal de critiques négatives. Ben moi je le trouve franchement sympa. Alors OK on est plus sur du pop hard rock que du heavy mais je trouve que c’est efficace. Il a un petit arrière gout de Flush the fashion qui ne me déplaît pas. Et le charisme et la voix d’Alice sont toujours aussi efficaces, en tous cas pour moi (pis si t’es pas content t’as qu’à te faire ton top à toi !)

10 – Arkhon Infaustus – Passing the Nekromanteion

Un second album produit par Les Acteurs de l’Ombre dans ce top. Cet EP ne pouvait pas figurer dans cette liste tant il est prenant par sa noirceur et efficace pour créer un univers en seulement 4 titres. Et puis c’est l’occasion de (re)découvrir la chronique sous forme de nouvelle d’Hunter Ravnika (http://lordsofchaoswebzine.com/chronique-arkhon-infaustus-passing-the-nekromanteion/)

Bonus : Ye Banished Privateers – First Night Back in Port

Bonus, pourquoi ? Parce que ce n’est pas un groupe de métal. Pourquoi dans ce top, du coup ? Parce que c’est tout à fait dans l’esprit du Folk Metal. Alestorm peut clairement aller se rhabiller. Parce que Ye Banished Privateers c’est des vrais pirates, eux ! Ils ont un capitaine, des jambes de bois, des seconds belliqueux, des putes, du rhum et tout et tout ! Et puis surtout, je ne me voyais pas faire un top des albums de l’année sans parler d’un ovni aussi bien foutu !

Read more

 

Bernard-Henri Leviathan :

Ce qui est sûr, c’est que 2017 n’aura pas été une année de disette! J’aurai été bercé par bon nombre d’albums différents les uns des autres par bien des aspects. Notre petit monde ne cesse de se diversifier et se montre bien vivant. J’aurais pu faire une sélection bien balèze, avec des tas et des tas de disques cools, seulement on ne va pas faire les petits joueurs et les geignards genre “ouaiiiis mais moi, je suis incapable de faire un choix, je suis trop ouveeeert, j’adore trop plein de trucs!” Si tu ne sais pas te positionner, si tu ne sais pas faire de choix, la vie choisira pour toi… et parfois les choix de la vie sont pas toujours sympas alors 11 disques, c’est bien. Parce que 11, c’est comme les doigts des mains! …. et puis je n’ai pas su en choisir que 5…

Ayreon “The Source”

Une redécouverte pour ce groupe que je n’avais pas écouté depuis des années. Et franchement, “Aquatic Race” et ses fabuleux choeurs valent à eux seuls l’achat de ce disque!

 

 

 

Moonspell “1755”

Un groupe que je n’ai par contre jamais lâché. Un album encore différent dans une discographie d’une grande richesse.

 

 

 

Igorrr “Savage Sinusoid”

IGORRR se ferait presque accessible! Ca donne un disque à l’avant-garde du metal mais pas que…

 

 

 

Marilyn Manson “Heaven Upside Down”

Un choix qui ne sera sans doute pas du goût de tous et pourtant quelle jeunesse j’ai retrouvée à travers ce disque!

 

 

 

Pain Of Salvation “In the Passing Light Of Day”

Mais quelle émotion dans ce disque et quelle émotion de retrouver Daniel Gildenlöw après l’épreuve qu’il a traversée!

 

 

 

Spyral “Demo 2017”

Du death inventif et pondu dans mes contrées! Cela donne une première démo prometteuse dont je n’ai pas tardé à vous parler ici.

 

 

 

Lacrimosa “Testimonium”

Voilà un nom qui a forgé il y a des années un peu de ma part d’ombre… je les retrouve avec ce nouvel album dans un propos toujours aussi profond et presque du niveau d'”Elodia”.

 

 

 

Paradise Lost “Medusa”

Mince alors, j’avais replongé avec “The Plague Within”, les voici qui en remettent une sacrée couche. Un voyage par le bas aux tréfonds les plus pénétrants de notre monde.

 

 

 

Until Dead “Sombres Douleurs…”

Du Black traditionnel et pondu dans mes contrées! Cela donne un premier EP prometteur dont je ne tarderai pas à vous parler.

 

 

 

Hürlement “La Mort Sera Belle”

Du classique, du old-school… et beaucoup de Manowar! Un disque actuel qui fait la synthèse de nos racines. Chronique ici.

 

 

 

Doomforge “Death Never Comes Alone”

“Death Never Comes Alone”, même s’il n’est pas parfait, est le disque qui a tout de cet underground qui m’est cher. Il est fait avec le coeur, et il sonne avec cette authenticité essentielle. Chronique ici.

 


Read more

 

ThrashManiac :

Voici mon top albums de l’année, dans l’ordre suivant:


1/ TERRIFIER : ” Weapons of Thrash Destruction”  Ma découverte de cette année, excellent groupe Canadien !!!


2/ WARBRINGER: ” Woe To The Vanquished”  Retour des Californiens après avoir frôlé la séparation !!!


3/ ERUPTION : ” Cloaks Of Oblivion” Excéllente découverte chroniqué cette année !!!!


4/ HOLYCIDE : ” Annihilate …Then Ask” Groupe Thrash du chanteur d’AVULSED, chroniqué également.


5/ CUT UP : ” Wherever They May Rot” Death Metal Suédois avec des ex membres de VOMITORY, ça envoie bien comme il faut !!!

Read more

 

Ceridwen :

IRONBORNE-Prophecies Of Blood (Démo)

Nouveau projet issu de l’union de membres de Darkest Era et Celtachor. Du très bon Heavy, souhaitons-leur une longue route !
Comme quoi, le ménage à trois, ça fonctionne parfois !
Venez donc jeter une oreille par ICI !

 

 

 

 


BEAST IN BLACK-Berserker

Retour sur le devant de la scène très réussi pour Anton Kabanen avec son nouveau groupe et ce premier opus !
Mais au fait, vous avez lu mon interview ? C’est par ICI que ça se passe !

 

 

 

 

 


TAAKE-Kong Winter

Ah la Norvège…ses grands espaces, ses sommets enneigés…et son Black Metal !
Taake n’est plus à présenter et nous a offert un nouvel album, fidèle à lui-même ! 

 

 

 

 

BATTLE BEAST-Bringer Of Pain

Quatrième album pour les finlandais qui continuent à faire leur petit bout de chemin. Album plutôt réussi !

 

 

 

 

 

 


EXIT EDEN-Rhapsodies In Black

Quand la Pop rencontre le Metal, ou que le Metal rencontre la Pop, c’est comme vous voulez !
Album réussi et espérons qu’il y en aura d’autres !
Vous pouvez lire la chronique de Freyja juste ICI !

 

 

 

 

Read more

 

 

 

Wicasa Wakan : ah bah il s’est endormi apres le premier choix…

 

1 – VAMPS – Underworld

 

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*