[News] Confinement : Un jour, un album! Semaine 7

Bernard-Henri Leviathan

Semaine 7… Celle-ci restera gravée dans l’histoire de ce programme. Pourquoi? Et bien parce qu’il s’est agi de la semaine où Lords Of Chaos Webzine a accueilli en ses rangs Madame Metalmama!! Pour celles et ceux qui nous suivent depuis longtemps, elle était l’une des nôtres il y a plusieurs années…. la voici de retour et nous en sommes heureux!!!

Une semaine, 7 jours, 7 chroniqueurs.euses, pour 7 albums! 7, 7, 7, ze number of the bêpte… pour vous servir!

 

Mercredi 29 avril : STRATOVARIUS – « Infinite », par Freyja

C’est sûrement l’album que je préfère dans la discographie du groupe et c’est aussi l’un des premiers albums de metal pour lequel j’ai eu un véritable coup de coeur, en 2004. S’ouvrant sur le cultissime « Hunting High And Low », les titres marquants s’enchaînent jusqu’à l’épique « Infinite » et se terminent sur 2 titres un peu plus faibles mais très loin d’être mauvais. Malgré sa pochette un peu kitsch, l’album a bien vieilli contrairement à nombre d’opus des années 2000.

 

 

 

 

Jeudi 30 avril : YNGWIE MALMSTEEN – « Facing The Animal », par Bernard-Henri Leviathan

Aarrgh Bouuuuh diront certains, pendant que d’autres prendront quelques instants avant de se remettre d’une soudaine extase. C’est ça la vie avec Yngwie Malmsteen. On adule ou on déteste. Et puisque je suis là, avec ce disque entre les mains, je dois vous dire que je n’en ai pas grand-chose à faire. Si on accorde souvent crédit au caractériel virtuose pour son empreinte dans ALCATRAZZ (aux côtés de Graham Bonnet) et à ses 4 premiers albums solo, son œuvre globale – si tant est qu’on veuille bien se laisser séduire par son style tout à fait caractéristique – recèle nombre de perles dont on entend peu souvent parler. Ce « Facing The Animal » sorti en 97 par exemple, je le placerais bien en haut de la pile. Passé sa ridicule jaquette boudeuse, on trouve dans ce disque un bon vent de fraîcheur de milieu de carrière, ainsi qu’une certaine réponse aux détracteurs. Si l’on ne s’éloigne forcément pas du style du plus fier papa du néoclassique, « Facing The Animal » fera davantage place à l’écriture d’un format chanson, plus direct par moment, plus progressif à d’autres, toujours véloce bien sûr mais moins démonstratif à outrance (notons un seul court instrumental sans excès et même une impression de soli composés!). Avant de s’embourber dans ses choix têtus, Yngwie savait s’entourer. L’arrivée du talentueux Mats Levén derrière le micro, du légendaire frappeur Cozy Powell (RAINBOW, MSG, WHITESNAKE, etc.) et la coproduction confiée à Chris Tsangarides ne sont à mon sens pas anodines dans la direction prise. Trois titres pour entrer dans ce disque: le très épique « Braveheart », « Another Time » pour ne pas oublier qu’Yngwie affectionne également le FM, et parce qu’Yngwie est très fort, « Only the strong »! Le monde aurait-il été le même sans Yngwie Malmsteen ? Freyja aurait-elle pu parler de STRATOVARIUS hier encore ? Assurément non. C’est catégorique !

 

Vendredi 1 mai : ICED EARTH – « Something Wicked This Way Comes », par Thrashmaniac

Encore un voyage dans le temps, partons en 1998 en Floride avec le groupe ICED EARTH et son Heavy Metal teinté de Thrash!!! Formé en 1988, ICED EARTH nous propose là son cinquième album avec ce « Something Wicked This Way Comes »!! Au programme un Heavy Metal très bien composé avec des passages mélodiques parfois proches d’IRON MAIDEN et quelques parties se rapprochant du Thrash Metal, notamment dans les riffs de guitares. Le chanteur Matt BARLOW nous éblouie de sa classe avec cette voix qui peut être très mélodique, mais aussi agressive, tandis que Jon SCHAFFER le guitariste rythmique nous assène des riffs plus assassins les uns que les autres!!! Cet album demeure encore parmi les meilleurs albums du groupe, après toutes ces années il est toujours excellent!! Ce fût l’un de mes albums favoris de cette année 1998 avec le « Volume 8  » d’ANTHRAX ! Au passage, je recommande également le « Alive in Athens », triple cd live qui est l’un des meilleurs albums Live de Heavy Metal! Depuis, j’ai vu ICED EARTH au Metaldays en 2013 et je suis devenu un grand fan du groupe!!!!

 

Samedi 2 mai : LA SCHTROUMPF PARTY, par Wicasa Wakan

Sorti en 1995, en pleine ère post-grunge, la SCHTROUMPF PARTY a déboulé dans les bacs et, paf, aura fait l’effet d’une bombe dans mon univers! Merveille d’inventivité, on y retrouve des versions de tubes tendances tels que « No Limit », « Bomboleo » (notez la délicieuse réécriture en « Bonbons au Lait »), « La Cucurracha » ou encore « Saturday Night ». 14 titres à écouter dans son lit, sous la douche, sur la route du travail, au travail, sur la route de la maison… et sur le DANCEFLOOOOOOOR M’sieurs Dames!!! La SCHTROUMPF PARTY, c’est avec ce disque que j’ai découvert que j’avais un talent fou pour le déhanché en slip! Un talent qui, croyez-moi, a fait nombre d’émules!

La SCHTROUMPF PARTY, un must have… tout simplement! Foi de Wicasa Wakan!

 

 

Dimanche 3 mai : MONARQUE – « Lys Noir », par Ceridwen

En ce premier dimanche de mai, je vous emmène au Québec. MONARQUE n’est plus à présenter pour les amateurs de Metal Noir ! Les voici donc avec « Lys Noir » sorti en 2013, album un peu court mais la durée n’enlève rien à la qualité de l’opus ! Froid, intense et lugubre, comme ils savent le faire. Ce n’est pourtant pas avec cet album que j’ai connu le groupe. Je les ai découverts sur scène, lors du Nordic Black Mass 2 en juin 2011 à Luynes, près d’Aix-en-Provence. Excellent concert, excellent groupe et musiciens très accessibles!

 

 

 

 

Lundi 4 mai : LACUNA COIL – « Broken Crown Halo », par Aniron

Sorti en 2014, « Broken Crown Halo » fait suite à 3 albums assez similaires qui ont plus ou moins été critiqués pour leur accessibilité, et la volonté du groupe de se tourner plus vers les USA que vers les racines qui ont fleuri jusqu’à « Comalies ». Ce nouvel album détone donc de ses prédécesseurs avec un son plus lourd, plus massif, même si on n’oublie pas les « tubes » dessus avec notamment « I Forgive (but I’m not forget your name) », et le désormais titre culte « Nothing Stands in our way ».  Mention spéciale pour « Hostage to the Light » qui est un de mes titres favoris du groupe. « Broken Crown Halo » marque un tournant, qui permettra la sortie de deux très très bons albums par la suite : « Delirium » et « Black Anima ».

 

 

 

Mardi 5 mai : CORONER – « Mental Vortex », par Metalmama

C’est le 4eme album des Suisses de CORONER. Il est si parfait qu’il m’a presque gâché le plaisir d’écoute des œuvres précédentes du groupe. « Punishment For Decadence », sympa mais production en carton. « No More Colors» excellent album mais dénué de tout caractère hypnotique. « Grin » spatial mais moins frontal et thrashisant. Il n’y a absolument rien à jeter sur les 8 perles qui composent ce « Mental Vortex ». En plat principal, nous avons quelques accélérations de choix (« About Life », le break de « Metamorphosis », le tempo speedé de « Pale Sister »). CORONER a un pied solidement arrimé dans le Thrash metal. Mais il nous propose un contenu sans équivalent et très atypique. « Mental Vortex » est pour moi l’album de la maturité stylistique pour un CORONER qui s’affranchit enfin d’influences de jeu assez prenantes, malgré une étiquette techno-thrash que Ron Broder et les siens ont largement contribué à façonner. Invendable pour les uns, incompris pour les autres, CORONER appartient à cette catégorie de groupes maudits tellement en avance sur leur temps qu’il eut mieux valu qu’il émerge quinze à vingt ans plus tard. Comme on sait que CORONER ne remettra plus jamais le couvert (note du relecteur: paraîtrait-y pas que c’est pas si sûr…), il n’est pas trop tard pour se pencher sur cet indispensable du Metal toutes catégories confondues, qui subjugue autant qu’il transporte. Ils se sont même essayés à une reprise enivrante d’« I Want You (She’s So Heavy) » des BEATLES. CORONER est ici au sommet de son art. Essentiel, tout simplement!

Merci Metalmama!

Comme on dit, jamais 7 sans 8… et la huitième, c’est dès demain sur les réseaux sociaux! … On espère juste que Wicasa nous pondra une merveille aussi forte que celle de cette semaine!

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *