[News] A PERFECT CIRCLE FAIT VIRER DE LA SALLE 60 PERSONNES !

Herbert Al West - Réanimateur Recalé

Herbert Al West - Réanimateur Recalé

Grand amateur de films d'horreur et de musiques de films, j'ai découvert le monde du metal par ce biais là. D'abord de façon presque subliminale en découvrant, jeune adolescent impressionnable, le clip d'Alice Cooper réalisé pour Vendredi 13, Chapitre VI (la chanson He's Back, The Man Behind The Mask). Mais c'est surtout le visionnage du film Shocker (Wes Craven, 1989) et sa formidable bande son qui me firent basculer du côté obscur. J'ai donc commencé par Alice Cooper, Kiss, Megadeth, Bonfire et pas mal d'autres. Mes goûts en matière de metal sont très variés, selon l'humeur, allant de l'AOR au Death Metal en passant par beaucoup de Heavy classique, du Thrash et du Prog, sans oublier le Metal Sympho. Les albums que j'ai le plus usé sur ma platine sont incontestablement : Rust in Peace, de Megadeth, Painkiller, de Judas Priest, Seventh Son of a Seventh Son, d'Iron Maiden, Antichrist Superstar, de Marilyn Manson, Great Escape, de Seventh Wonder, The Divine Wings of Tragedy, de Symphony X, In Their Darkened Shrines, de Nile, Victory Songs, d'Ensiferum, 1614, d'Opera Diabolicus, At The Edge of Time, de Blind Guardian, Herzeleid, de Rammstein, Opus Eponymous, de Ghost, Seasons in the Abyss, de Slayer, Hell Destroyer, de Cage, Bent out of Shape, de Rainbow, Legendary Tales, de Rhapsody, Cruelty and the Beast, de Cradle of Filth, Battle Magic, de Bal-Sagoth, A Retrospective, d'Empyrium, The Fourth Legacy, de Kamelot, Horrorscope, d'Overkill, Panzer Division Marduk/Nightwing, de Marduk, et l'intégrale de Dio, d'Alice Cooper et d'Iced Earth ! Je déteste voir de brillants projets sombrer dans l'oubli et le split pur et simple, comme par exemple le sublime Slaves for Life d'Amaseffer, qui restera à mon avis fils unique à tout jamais. J'ai tenu un blog orienté metal, mais aussi BOF et films tout court. Mais il me manquait pour m'épanouir de rejoindre cette bande de fous que forment les Seigneurs du Chaos !
Ah oui, et comme vous l'avez remarqué, j'adore écrire long...
Herbert Al West - Réanimateur Recalé

Selon nos confrères de Loud TV, une grande première vient de se passer dans l’univers du spectacle en général et du métal en particulier. Cela s’est passé aux Etats-Unis, au concert de Reading. Le groupe de metal alternatif A Perfect Circle avait prévenu : pas de photos, même de téléphones portables ! IT WILL RESULT IN EJECTION ! Et cela n’a pas raté, le groupe a demandé à la sécurité de virer 60 contrevenants. Gros scandale en perspective et qui risque bien de créer un précédent. Que les flashes comme les kalachnikovs soient interdits, ok, mais que l’on aille jusqu’à priver le public qui a payé sa place de ramener quelques précieux souvenirs du concert, NON ! Qu’en dîtes-vous ? Si ça continue, je vais me faire greffer un œil bionique capable de prendre des clichés et vidéos en 4K super HD !

Article Loud TV

Share This:

A propos Herbert Al West - Réanimateur Recalé
Grand amateur de films d'horreur et de musiques de films, j'ai découvert le monde du metal par ce biais là. D'abord de façon presque subliminale en découvrant, jeune adolescent impressionnable, le clip d'Alice Cooper réalisé pour Vendredi 13, Chapitre VI (la chanson He's Back, The Man Behind The Mask). Mais c'est surtout le visionnage du film Shocker (Wes Craven, 1989) et sa formidable bande son qui me firent basculer du côté obscur. J'ai donc commencé par Alice Cooper, Kiss, Megadeth, Bonfire et pas mal d'autres. Mes goûts en matière de metal sont très variés, selon l'humeur, allant de l'AOR au Death Metal en passant par beaucoup de Heavy classique, du Thrash et du Prog, sans oublier le Metal Sympho. Les albums que j'ai le plus usé sur ma platine sont incontestablement : Rust in Peace, de Megadeth, Painkiller, de Judas Priest, Seventh Son of a Seventh Son, d'Iron Maiden, Antichrist Superstar, de Marilyn Manson, Great Escape, de Seventh Wonder, The Divine Wings of Tragedy, de Symphony X, In Their Darkened Shrines, de Nile, Victory Songs, d'Ensiferum, 1614, d'Opera Diabolicus, At The Edge of Time, de Blind Guardian, Herzeleid, de Rammstein, Opus Eponymous, de Ghost, Seasons in the Abyss, de Slayer, Hell Destroyer, de Cage, Bent out of Shape, de Rainbow, Legendary Tales, de Rhapsody, Cruelty and the Beast, de Cradle of Filth, Battle Magic, de Bal-Sagoth, A Retrospective, d'Empyrium, The Fourth Legacy, de Kamelot, Horrorscope, d'Overkill, Panzer Division Marduk/Nightwing, de Marduk, et l'intégrale de Dio, d'Alice Cooper et d'Iced Earth ! Je déteste voir de brillants projets sombrer dans l'oubli et le split pur et simple, comme par exemple le sublime Slaves for Life d'Amaseffer, qui restera à mon avis fils unique à tout jamais. J'ai tenu un blog orienté metal, mais aussi BOF et films tout court. Mais il me manquait pour m'épanouir de rejoindre cette bande de fous que forment les Seigneurs du Chaos ! Ah oui, et comme vous l'avez remarqué, j'adore écrire long...

4 Commentaires le [News] A PERFECT CIRCLE FAIT VIRER DE LA SALLE 60 PERSONNES !

  1. Vu la qualité des téléphones portables à l’heure actuelle, je ne trouve pas ça choquant. Le groupe veut garder le contrôle de son image. Et ce n’est pas comme si ils avaient pris le public au dépourvu… Donc oui, ça ce défend très bien.

  2. un groupe de merde qui pense qu’à l’argent… Bref du gros n’importe quoi…

  3. Allô, à quelle vitesse vous prenez pour acquis que c’est chill avec les artistes de se faire prendre en photo ou en vidéo pendant une performance ?

    Premièrement, t’as pas le droit de filmer quelqu’un sans son consentement, point. Peu importe la raison du manque de consentement, sans oui c’est non. Que tu sois un artist fait juste donner plus de raisons potentielles pour lesquelles quelqu’un voudrait pas être filmé :

    La performance est un moment unique, la vibration de l’air, la présence sur scène, l’énergie, y’a rien de tout ça qui peut être capté en vidéo et pourtant c’est ÇA qui fait qu’un concert marque les esprit. Aucun enregistrement ne peut équivaloir à une performance. Pour certains artistes, capter juste une partie de l’oeuvre (le son (de marde) et l’image) sans avoir les autres paramètres du concert c’est déformer l’oeuvre et ils ont toutes les raisons du monde de ne pas vouloir que ça se répande. Combien d’oeuvres deviennent absolument plates quand elles sont tirées de leur contexte ? Les souvenirs que t’en auras des années plus tard à regarder les vidéos de ton passé vont juste être ternis par la qualité boboche.

    C’est pas une question d’être un vieux réac technophobe, c’est une question de respect.

  4. ils sont surement nostalgiques du temps où tu voyais des demis de biere et des horns up en l’air et pas des putains de smartphone le gens mattent les show a travers leur telephone et plus avec leur yeux ! je suis d’accord eux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*