[Interview] Constance Amelane, Attraction Theory

Attraction Theory a sorti son premier EP le 24 octobre, quelques semaines plus tard j’ai interviewé la voix de ce très beau projet: Constance Amelane…

Tout d’abord merci à toi de nous accorder cette interview, peux tu nous présenter rapidement l’historique du groupe ?

Attraction Theory c’est la rencontre de Didier et moi-même. Au départ c’est l’envie de faire de la musique. On était partis sur l”idée de faire de l’acoustique guitare-voix et puis au fur et à mesure on rajoutait des éléments plus « métalliques ». Comme on dit « chassez le naturel, il revient au galop », l’envie nous est venue de refaire quelque chose de plus metal. On avait tous les deux évolués ans le monde du metal. Christophe avait déjà travaillé avec Didier, il a accepté tout de suite de nous rejoindre et John était aussi en lien avec Didier via son ancien groupe.

Mais du coup, comment vous est venu le nom du groupe ?

Il y a 2 perceptions possibles, le côté plus « théorique » qui rejoint un peu le titre de l’album « Principia », et d’un autre côté, quelque chose de plus « Attractif ». C’est l’idée que tu attires ce que tu es et que les choses viennent à toi au moment où tu es prêt. C’était intéressant de jouer sur cette ambivalence.

Quand on écoute l’album, c’est ce que j’ai ressenti en tout cas, on entend des influences très multiples, est-ce que les différents groupes dont vous êtes issus vous ont influencé ?

Forcément, il y a une patte dans la composition, dans la manière de travailler, de produire ou encore d’arranger les morceaux on est très ouverts musicalement. On retrouve donc de l’électro, du sympho, de la pop. Mon influence principale hors metal serait Mylène Farmer pour le côté visuel et scènique, je suis très admirative de sa carrière. J’ai aussi une formation de comédienne au cours Florent qui fait que le côté scènique et théatral me parlent beaucoup.

Au milieu de toutes ces influences metal, on retrouve aussi une reprise de « To France » de Mike Oldfield, j’aurai voulu savoir pourquoi avoir choisi ce morceau ?

J’avais déjà chanté le titre avec Headline lors du Paris Metal France Festival en duo avec Sylvie Grare, c’est un morceau qu’on aime énormément, ça nous paraissait juste évident.

Il y a eu énormément de retours positifs depuis la sortie de l’EP, vous vous y attendiez ?

C’est extrêmement positif, c’est très motivant pour la suite. Quand tu arrives avec un nouveau projet tu ne sais pas trop comment les gens vont le prendre. On a mis le temps pour le faire, c’est beaucoup de travail et de passion et si les gens le reçoivent aussi de manière positive c’est la loi de l’attraction (rires).

Et justement « la suite » ce sera quoi ?

Un album en préparation pour 2018. On se concentre aussi sur la promo de « Principia », on va aussi tourner un vidéo clip. Et puis tourner bien sûr, on est en contact avec un tourneur ici et à l’étranger donc cela va se faire progressivement.

Pour finir, peux tu me parler de l’Artwork de l’album ?

On a travaillé avec Mickey (Mythrid Art) la collaboration c’est très bien passée, il a très vite décelé ce qu’on recherchait, il a été très réactif, l’expérience avec lui a été très positive, pourquoi pas retenter pour l’album ?

Merci à toi pour cette interview et bon courage pour la suite

Merci !

 

Pour suivre le groupe, leur page Facebook est là!

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*