[Interview] ACOD

Le Metal marseillais est une grande famille. Etant moi-même du pays du Blended Pastis (eh oui !!! Mauresque , Perroquet, Diesel , Indien….) , je me devais pour l’occasion de soutenir mes compatriotes d’A.C.O.D à quelques jours de la sortie de leur second opus “II The Maelstrom” ( sortie prévue le 4 septembre). Entretien avec Fred, leur chanteur. (Si vous ne le connaissez pas c’est celui qui distribue des bouteilles d’Absinthe au public en festival ) . Alors ça donne pas envie d’en découvrir un peu plus ?

N.B : Ne pas oublier de lire cette interview avé l’accent ,fada ! 


-Salut Fred , et merci pour l’interview , je pense que c’est votre première interview pour Lords Of Chaos , alors je vais te laisser vous présenter le groupe . Depuis combien de temps existe-t-il ?

Salut, nous sommes de Marseille et le groupe existe depuis 2006. Nous jouons du death metal mélodique. Nous avons sorti deux albums ainsi qu’un EP ces dernières années. Notre troisième et dernier album “II THE MAELSTROM” devrait être sorti quand tes lecteurs liront ces lignes.

. -Tu nous expliques le terme Blended Metal ?

C’est un terme qui nous collait à nos débuts, nous faisions une cuisine musicale bien spéciale qui mélangeait heavy / thrash / black / death (et pas forcément dans cet ordre ahahah). Pour simplifier tout cela on s’était dit que résumer ceci a “blended metal” (metal mélangé) serait plus simple, et puis ca nous rappelait les étiquettes de bouteilles de whisky. On est plus catalogué maintenant comme groupe de death metal mélodique, ce qui nous convient très bien.

Comment se sent ACOD avant la sortie de “II The Maelstrom” ?

Ecoute on se sent fébriles, les premiers retours de la presse spécialisée et du public sont vraiment bons, on a donc hâte de le faire écouter au plus grand nombre. Nous avons énormément travaillé pour proposer un album de qualité autant au niveau de la composition que de la production. Nous nous sommes entourés de gens extrêmement compétents et nous sommes complètement satisfaits du résultat.

Vous en êtes à votre troisième album, il s’est passé quoi depuis” First Earth Poison” en 2011 ? Quelles ont été les principaux changements? Quelles ont été les principales évolutions de votre musique ?

On ne va pas se leurrer “First Earth Poison” n’a pas reçu l’accueil escompté. Au lieu de rester butés on a décidé de prendre en compte les critiques et de faire en sorte d’avancer dans le bon sens. Il est très compliqué pour un groupe de se remettre en selle après une déconvenue et beaucoup abandonnent .Chez ACOD, on ne baisse pas les bras! Je vais pas te la faire à la MANOWAR genre : “Burn the bridge behind you, leave no retreat!!”, mais chez nous c’est comme ca: on ne s’arrête pas, on n’abandonne pas! Et je suis très fier du chemin parcouru depuis 2011. En route nous avons changé de batteur et notre deuxième chanteur Berserk nous a quittés pour consacrer plus de temps à sa société et sa famille. Lorsque j’écoute “II THE MAELSTROM” et notre deuxième album, je vois qu’un fossé les sépare.

Votre dernier EP “Another Path ” date de 2014, vous avez travaillé vite pour produire ce nouvel album. Quel a été le processus de composition ? Avez-vous conservé des titres de L’EP ?

Effectivement on a travaillé assez vite, nous avons composé 8 titres et ré enregistré les 5 de l’EP avec une seule voix. Il y a donc 13 titres sur ce nouvel opus. Le processus de composition est toujours le même, 95% du temps c’est Chris, le guitariste, qui arrive avec des riffs et nous les bossons ensemble. Nous nous connaissons tous très bien et il est de plus en plus simple et jouissif de trouver des enchaînements. Personnellement, je me régale à écrire des textes pour ce groupe, il y a vraiment des tas de possibilités vocales. Un très gros kiff musical!

J’ai pu lire que cet album a été enregistré par Shawter de Dagoba au Eagle Black Studio, puis mixé et masterisé au Darth Mader Studio à Los Angeles .Comment cela s’est il mis en place. Pourquoi ces choix ? Le featuring avec Shawter (“Unleash The Fools”) s’est-il organisé directement en studio , ou était-il prévu ?

Nous avons repris la même équipe que lors de l’enregistrement de notre EP, il n’y a qu’à écouter le résultat sur ce dernier pour comprendre pourquoi nous avons re-signé avec SHAWTER au EAGLE BLACK STUDIO, et pourquoi le mastering a été confié a DAMIEN RAINAUD aux States: production massive!!!! Sans ces deux personnes ACOD ne serait pas ACOD. Evidemment tout le monde connait SHAWTER en tant que chanteur de DAGOBA mais très peu savent que c’est un ingé son hors-pair. Il a une vision très intelligente du metal et de la musique en général. Pour le feat., il n’était pas prévu au début, pour te dire la vérité nous faisions la fête au studio et le feat. est arrivé tous seul.

Chez ACOD vous ne faites pas les choses à moitié. En presque dix ans d’existence nous n’aviez aucun support visuel . Et cette année, vous vous rendez coupables de deux clips vidéos, et je crois savoir d’un troisième en préparation. Cela peut-être perçu comme le franchissement d’un cap. Vous a-t-on reproché un manque de support vidéo sur le web ? Pourquoi n’aviez-vous rien tourné jusque là ? Y’a t-il eu une prise de conscience de la demande du public d’avoir un produit de plus en plus “packagé”? (Rayer la mention inutile)

En fait, nous avions déjà fait des support visuels, un premier montage sur des concerts en 2009 et un autre “clip” en 2011, mais ce dernier n’est plus disponible. De toute façon, ces premiers jets ne reflètent pas ce que nous faisons maintenant, au final on a bien fait de se concentrer sur les clips pour ce nouvel album. Le visuel est tout aussi important que la musique. J’illustrerais le truc en te disant que je suis un gros fan de PANTERA, quel régal d’écouter leurs albums, putain mais les mecs quand tu te frappes leurs vidéos t’as l’impression d’être en tournée carnage avec eux! Simple et efficace!!!!!! Du coup pour “II THE MAELSTROM” on s’est dit qu’il fallait un peu se bouger le cul et montrer à quel point nous étions beaux ahahah! Il y a effectivement un 3ème clip en préparation pour la fin d’année.

En tant que fan de Soilwork, je suis forcément obligée de te poser la question qui me brûle les lèvres : comment en êtes-vous venus au feat. avec Bjorn “Speed” Strid. Qui en a eu la brillante idée ?

J’aimerais te dire que Bjorn est fan d’ACOD depuis longtemps et qu’il a tellement insisté pour jouer avec nous qu’on a dit oui, malheureusement c’est beaucoup moins glamour que ca. C’est Räv, notre batteur, qui s’est dit que la voix de SOILWORK défoncerait sur ce morceau. Nous n’avons contacté personne d’autre, on ne voulait pas d’un feat. pour “faire un feat”. Bjorn a reçu le morceau et il a dit oui. C’est vraiment très simple et le résultat tue vraiment!

-Et maintenant que je suis obligée de te poser la question qui fâche (mais qui n’est qu’une simple question de goût et de point de vue: “Ghost Memories” est une de mes chansons préférées de “II The Maelstrom») : pourquoi ne pas avoir profité de sa présence pour alterner chant clair et screamé ? A mon sens cela aurait donné encore plus de relief à ton growl et au morceau en général.

Ahahah très bonne question! Je n’en attendais pas moins de la part d’un fan de SOILWORK! Et du coup je comprends bien. Mais justement on a sorti deux albums et un EP avec ce type de structure de chant: “clair et scream”, ici on a voulu garder une dynamique agressive sur tout le titre. De plus, c’est une chanson que nous jouons sur scène, et si c’est pour refaire un “à peu près” de la voix de Bjorn ce n’est pas la peine. Ma spécialité c’est hurler! De nos jours pas mal de chanteurs passent de growl, scream, à chant clair dans leurs albums sans vraiment maîtriser les trois… Je trouve ça complètement con, ou on fait les choses correctement, ou alors ce n’est pas la peine de le faire.

Quelles sont vos projets pour cette fin d’année 2015 et début 2016 ? Envisagez-vous de défendre votre album via des concerts, éventuellement une tournée ? Tu as hâte d’aller au devant de votre public ?

Nous avons quelques dates de prévues pour fin 2015 notamment une en ouverture de DAGOBA au RAT’S à Fréjus. Nous avons ensuite eu plusieurs propositions mais tant que rien n’est signé ou plus concret je ne m’étalerai pas. Le seul truc que nous attendons tous c’est jouer un maximum!!! La scène c’est ce qui fait vivre un musicien.

Merci pour ton temps mec ! Et à bientôt sur scène ! Je te laisse le mot de la fin. C’est séquence petites annonces, si il y a un message que tu veux faire passer c’est maintenant !

Merci à toi pour tes questions. Le seul message que je ferai passer est le suivant (et toujours le même) : continuez de lire les zines, allez aux gros ou aux petits concerts et supportez vos groupes locaux. Dans le Metal il n’y a pas de millionnaires, il n’y a que des passionnés! Et bien sûr n’écoutez pas le terrible “II THE MAELSTROM” vous risqueriez de l’apprécier! Cheers!

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *