[Report] EQUILIBRIUM + HEIDEVOLK + FINSTERFROST – Le divan du monde, Paris. 05/10/2016

Après une très agréable interview autour de divers bières et cocktails avec Jacco et rowan de Heidevolk, il est temps de se diriger vers la salle, pour le concert.

En ouverture, on retrouve le groupe Finsterfrost. Le groupe allemand originaire de la forêt noire met immédiatement le feu à la fosse avec des mélodies entrainantes, brutales et folk au possible. Certaines chansons ne sont pas sans faire penser aux rythmes de Finntroll, Trollfest ou encore Ensiferum. En clair, Finsterforst réunit le meilleur du folk metal actuel en un seul groupe et pour le bonheur du public présent.

Après l’habituel changement de plateau, on enchaine avec Heidevolk. Le groupe récemment remanié ne souffre en aucun cas de ses changements, les nouveaux membres du groupe étant d’anciens membres de tournée. Les néerlandais sont toujours fidèles à eux mêmes, des voix puissantes pour une musique transcendante. On a même le droit à une note tenue pendant une minute de la part du nouveau chanteur Jacco. Malgré son habitude de chanter dans leur langue natale, le groupe concède un morceau en Anglais, “Vinland”. Comme d’habitude, les titres phares affolent les foules, ainsi l’ambiance est survoltée sur “Saksenland” et le final avec “Vulgaaris Magistralis” est épique. La tête d’affiche n’est pas encore passée que le public ressemble déjà à une grosse serpillière pleine de bière.

Enfin, Equilibrium arrive. Ma première expérience avec ce groupe datait du Wacken deux mois plus tôt et m’avait plutôt déçue. Ce concert en salle m’aura, heureusement, laissé une impression toute autre. Là où je m’étais ennuyé et où le public ne répondant pas sur la “Holy Land” allemande (Note de BHL : Holy Land?! Où ça?! Où ça?!… ah… on ne parle pas d’Angra?… bon ben je me casse…), ici la fosse répond et le groupe le lui rend bien. Le style des chansons sait rester le même tout en montrant une variété et parfois même des sonorités décalées. Cela fait la force du groupe, contrairement à d’autres qui s’empêtrent parfois dans un train-train musical qui enlise le style folk metal. De plus, les Bavarois nous offrent une généreuse setlist de 17 chansons que le public encaissera, sans jamais faire descendre l’ambiance.

En clair, n’hésiter pas à suivre cette tournée. Si elle passe près de chez vous, allez-y. Chaque fan de folk metalo doit s’y retrouver!

equilibrium-armageddon-tourposter-web-klein

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*