[Chronique]COMPUTERS KILL PEOPLE – Silence Means Security

Cyanide
Les derniers articles par Cyanide (tout voir)
Rating:

Computers-kill-people-silence-means-security-2Preuve en est avec ce « Silence means security » on sait faire du rock alternatif en France !

Après un EP incroyablement bien utilisé pour s’ouvrir les portes de la scène, le groupe nous présente son premier album.

Parlons déjà de la forme avant de parler du fond, l’album est disponible sous format CD mais aussi sous la forme d’un très beau vinyle dont la chaleur de l’objet s’avère en parfaite cohérence avec le contenu.

Computers Kill People va à n’en douter trouver sa place dans ce segment où seuls quelques Dionysos ou repriseurs s’aventurent avec une réussite  quelques fois certaine, quelques fois facultative.

Pas de chanson française, loin de là, le groupe présente un album plutôt riche, se risquant même à une reprise du célèbre « Love me two times » des Doors.

Une réussite en soi qui permet de reconnaitre aisément le morceau tout en lui apportant un visage nouveau et néanmoins respectueux tout en s’intégrant parfaitement dans l’ensemble de l’album.

Je suppute que de jeunes chroniqueurs ne décèleront même pas la présence de ce titre au milieu des neuf autres.

Pourtant cette reprise ne saurait être le seul souvenir à garder de cet album cohérent de bout en bout et dont les titres sont tous de potentiels tubes pour le groupe.

Cet album fait partie de ces autoproductions remarquables, la qualité est là, autant d’un point de vue de la composition que de la réalisation, le groupe a d’ailleurs su  s’entourer puisque le mix est signé Dave Collins qui a réalisé l’album « Rated R » de Queen of the Stone Age.

Et pour une fois, citer la référence est utile puisque l’univers est là, un son rock aux accents stoner jamais poussiéreux, on parle d’un rock plutôt classieux.

Encore une petite marche à franchir pour ce groupe très fier de son indépendance, une surprise stylistique serait de mise au prochain album (oui je parle du prochain album) afin que l’on ne puisse pas dire que le groupe est enfermé dans une case.

Plus qu’une chose à faire pour vous, écouter ( et acheter)!

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *