[Chronique] WIG WAM – Never Say Die

Wicasa Wakan
Follow Me!
Rating:

facebook/wigwam
Site Web
Label : Frontiers Music SRL

C’est à croire que de nos jours toutes les meilleures choses viennent du froid, sûrement histoire de nous atténuer le réchauffement climatique… En tous cas quand on parle de Hard Rock mélodique c’est souvent vers les hommes du Nord qu’il faut se tourner ! Pourtant, voilà un album qui tient plus du volcan Islandais que de la toundra Sibérienne !

A la surprise générale, voici donc les vénérables WIG WAM ressortis de leur tipi. En effet, depuis leur séparation en 2011, on avait surtout vu Trond Holter (guitar) et Bernt Jansen (bass) arpenter les scènes et les studios aux côtés de Jorn Lande et notamment sur le concept album « Dracula », tandis que Oystein Andersen (drums) était retourné à ces anciennes amours. Quant au flamboyant Age Sten Nilsen (Lead Vocals), il était parti pousser la chansonnette dans son projet AMMUNITION, flanqué du surdoué Erik Martensson (Guitar) du non moins excellent ECLIPSE, et nous avaient gratifié de deux albums absolument fabuleux.
Après le single du même nom sorti en octobre dernier, « Never Say Die » nous est donc servi le 22 janvier 2021, et on se dit qu’il eut été extrêmement dommage que nos amis ne remettent pas le couvert, tant cet opus est satisfaisant ! Voilà de quoi nous remettre un peu de baume au coeur en ces temps incertains…
Je ne rentrerai pas dans le détail concernant cet album tant il est bon de bout en bout, car outre les deux formidables singles « Never Say Die » et « Kilimandjaro » (à l’ambiance qui sent bon la poussière et les « tumbleweeds » façon « Blaze Of Glory » de Jon Bon Jovi) il n’y a vraiment rien à jeter… On retiendra juste que le son et le ton général de l’album sont un peu plus heavy qu’à l’accoutumée, mais on y retrouve bien la patte WIG WAM avec ses refrains qui vous prennent la tête, pour ne pas dire autre chose, et ne vous lâchent plus ! On notera tout de même que « Call Of The Wild » est chantée par le bassiste Bernt Jansen.

WIG WAM est donc bien de retour et nous rend la banane, comme quoi, « Never Say Die » !

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *