[Chronique] WARFECT – Spectre of Devastation

Rating:

WARFECT est un groupe de Thrash Metal qui nous vient de Suède, ce n’est pas un pays très prolifique en la matière, mais on y trouve des groupes comme THE HAUNTED, DARKANE, THE CROWN, TERROR 2000 ou F.K.U.!!! Le groupe est composé de Fredrik WESTER, chant/guitare, Kris WALLSTROM, basse et Manne FLOOD à la batterie, il s’est formé en 2008 et a sorti trois albums: « Depicting the Macabre » en 2009, « Exoneration Denied » en 2013, et « Scavengers » en 2016. J’ai découvert le groupe en concert en première partie de LICH KING en 2017 et j’ai pris une bonne gifle, j’attendais donc ce « Spectre of Devastation » avec impatience!!!

Orné d’une pochette signée Andreas MARSCHALL qui a oeuvré pour KREATOR ou IN FLAMES, et autoproduit, « Spectre of Oblivion » a été masterisé par Flemming RASMUSSEN, connu pour avoir produit « Ride the Lightning » et « Master of Puppets », et nous propose 41 minutes d’un Thrash Metal à la fois classique mais aussi nourri d’influences extérieures. On peu en effet y trouver des blast beats et des riffs proches du Death Metal!!!

L’album débute par le titre éponyme qui n’est autre qu’une intro mélodique à base de guitares harmonisées sur fond de percussion, c’est ensuite que les choses sérieuses commencent avec « Pestilence » et son riff 100% Thrash qui met les choses au point!!!  Le son est très bon, plutôt organique et on entend chaque instruments, même la basse!!! On peut penser à KREATOR dans les riffs ainsi qu’à SLAYER, mais la voix de Fredrik est assez proche de groupes comme THE CROWN justement, soit une voix assez râpeuse.

Sur « Rat King » des blast beats apparaissent, élargissant un peu le spectre sonore du groupe, celui ci fait preuve d’une très bonne maîtrise instrumentale, ce qui est préférable pour un trio…Fredrik est d’ailleurs un très bon soliste!!!

WARFECT sait aussi composer de très bons titres mid tempos comme « Left To Rot » qui apporte un peu de diversité à l’album, mais celui ci comprend quelques parties rapides, placées judicieusement. Sur « Hail Ceasar ». On trouve des parties assez proches du Death Metal, même si le titre reste Thrash, ainsi que des choeurs sur le refrain.

Je vais éviter la description de chaque titre, en résumant la tonalité générale de l’album : c’est un très bon Thrash avec des titres variés et parfaitement exécutés par des musiciens chevronnés.

« Spectre of Oblivion » est le premier album de WARFECT signé chez NAPALM RECORDS, espérons que cette signature exposera le groupe à un public plus large, car avec cet album les Suédois ont toutes les cartes en main pour  se faire un nom sur la scène Thrash !!!

Facebook

Bandcamp

Site web

 

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *