[Chronique] UNISONIC – For The Kingdom (EP)

Bernard-Henri Leviathan

Bernard-Henri Leviathan

Chroniques, live reports, interviews, piraterie psychique… et danses de salon !

Styles de prédilection : Heavy, Speed, Black et Proto-black, Avant-garde, Doom, Thrash,…et plus ça sonne vieux, plus c’est savoureux!

Albums cultes: Angra “Holy Land”, Helloween “Walls Of Jericho”, Megadeth (… n’importe quel album entre “Killing Is My Business…” et “Cryptic Writings”), Death “Sound Of Perseverance”, Black Sabbath “Black Sabbath”, Ghost “Opus Eponymous”, Therion “Theli”, Mercyful Fate “Melissa”, Immortal“Battles In The North”, WASP “The Crimson Idol”, Yngwie J. Malmsteen “ Trilogy”, Notre Dame « Nightmare Before Christmas », Arcturus « La Masquerade Infernale », etc.

Devise : « Ce qu’il y a d’enivrant dans le mauvais goût, c’est le plaisir aristocratique de déplaire » - Baudelaire
Bernard-Henri Leviathan

Les derniers articles par Bernard-Henri Leviathan (tout voir)

unisonicforthekingdomepnew

Facebook

site officiel

Chroniqué par Blackdog et Bernard-Henri Leviathan

Blackdog et Bernard-Henri Leviathan ayant eu du mal à se mettre d’accord sur lequel d’entre eux devait chroniquer cet EP, nous publions en attendant l’état de leurs réflexions. Si jamais il se passe quelque chose on ne manquera pas de vous prévenir… 


Note: même ça ils ne savent pas… 

« Blackdog : Tu crois qu’on va parler du bicentenaire de la naissance de Richard Wagner dans ce webzine?

Bernard-Henri Leviathan : Richard Wagner? Le mec de Rage qui joue sur Peavey? …. Non ! Il n’est pas déjà mort ?!

BD : Il me semblait mais le type a fait l’ouverture d’UNISONIC l’année dernière. Une histoire de canassons avec des grands airs.

BHL : UNISONIC! Ce groupe de stars m’avait fait bel effet en sortant leur premier album en 2012… dans le top 10 des mes sorties préférées de cette année-là! Faut dire, Michael Kiske et Kai Hansen, même quand ils ne font pas du « Keeper », ils ont la classe! Tu m’étonnes qu’ils ont du renvoyer leur première partie à l’écurie pour faire hululer la foule!

BD : Là ils reviennent avec un EP de la mort, avec deux nouveaux titres et quatre extraits live. Ça dégouline de guitares.

BHL : Ils ne chôment pas les mecs! J’ai bien cru voir passer le visuel… un petit effet « Mécanique Du Cœur », tout en bric à braque!

BD : C’est pas des branleurs par contre car cet EP sera suivi d’un album cet été. Ça ne va pas glander non plus chez le distributeur. Va falloir qu’il calle des interviews et le reste de la promo. Moi je préviens j’y vais qu’une fois.

BHL : Tu m’étonnes, faudrait pas que ça prenne des airs de foire à la soupe! Bon, il ne commence pas dégueu cet EP avec un riff assez speed… « For the kingdom », y a un léger goût de « Is There Anybody There » de SCORPIONS dans le couplet. Avec la rondeur vocale de Kiske, c’est tout sexy, presque indécent! Et après ça, y a pas on se prend toujours une sacrée leçon de guitare !

BD : Oui c’est assez marrant car « You Come Undone », le titre suivant sonne à moitié comme du HELLOWEEN. Mais le morceau éponyme qui suit en live ressemble à un best of de Heavy qui ce serait mélangé à du MAIDEN. Tu sais, pas les premiers, plus comme les albums du retour de Dickinson.

BHL : On ne zappe pas son histoire comme ça, l’ombre d’HELLOWEEN est toujours quelque part! Par contre ça m’évoquerait davantage la période « Pink Bubbles Go Ape » (excellent album trop souvent décrié). Même si, le comble, c’est qu’on n’y trouvait déjà plus Hansen… mais, tu vois, ce côté plus ouvert au Hard, voire au Rock! Ils sont bons ces deux nouveaux titres, dans la pure lignée du premier album. Ceux qui ont aimé accrocheront, ceux qui courent toujours après les « Keepers », peuvent encore faire un tour de pâté de maison. En tout cas, moi, je trouve ça bien frais ! Côté live, ce qui est sympa c’est qu’en 4 titres, on obtient un bon condensé de l’épisode précédent, pour le malheureux qui l’aurait loupé! Avec « Unisonic », « Star Rider » et « Souls Alive », un « Renegade » à la place de « Never too late » aurait même servi de mini best-of pour ma part! Par contre, y a comme une bonne bouillie de guitare là, en live. Pauvre petit sweep qui introduit le chant sur « Unisonic »…

BD : Le bon coté c’est que ça fait de la culture classique et géographique car il fallait vraiment être allemand pour vouloir rendre hommage aux deux cent ans de la naissance de Wagner. Bon la chevauchée des vaches qui rient c’est sûr que c’est connu mais c’était un peu too much quand même comme intro. Bref, on ne va pas leur en tenir rigueur pour si peu. Par contre, faudra se décider, c’est toi ou c’est moi qui fait cette chronique?

BHL : Vas-y, moi je suis trop à la bourre! Si tu peux juste conclure sur le fait qu’avec un groupe qui vaut 2 ex-HELLOWEEN, c’est comme la bonne pinte allemande au même prix que la 25cl au café de la gare à Paris et, à ce prix-là, moi je veux bien me la farcir à ta place la foire à la soupe!

BD : Oui mais je dis quoi sur les trois autres titres « live » moi ? Tu fais chier quoi ! Bah ils auront qu’à les écouter et puis basta.

BHL : T’as qu’à dire que Dennis Ward, Mandy Meyer et Kosta Zafiriou y jouent très bien comme ça ils ne tireront pas trop la tronche du fait qu’on ne parle que des 2 autres loustics!

BD : Ouais mais alors la note, on balance combien, va noter ça, toi ! Moi je pense un huit sur dix, techniquement c’est imbattable mais faut reconnaître que des fois ça fait un peu trop de sucre, non?

BHL : Après se pose la question de la longévité d’un EP comme celui-ci car il est fort à parier que l’album reprendra les 2 nouveaux titres, il restera alors la possibilité de se faire un beau sous-bock pour l’apéro du samedi soir… celui où Morrigan nous prépare les pizzas! Après, sucré, salé… ça reste un petit encas bien gouteux !

BD : On n’en mettra pas du coup. C’est vrai, si tu es fan, il te le faut et si tu ne l’es pas, tu peux attendre cet été. Bon alors c’est toi ou c’est moi ? »

Share This:

A propos Bernard-Henri Leviathan
Chroniques, live reports, interviews, piraterie psychique… et danses de salon ! Styles de prédilection : Heavy, Speed, Black et Proto-black, Avant-garde, Doom, Thrash,… et plus ça sonne vieux, plus c’est savoureux! Albums cultes: Angra “Holy Land”, Helloween “Walls Of Jericho”, Megadeth (… n’importe quel album entre “Killing Is My Business…” et “Cryptic Writings”), Death “Sound Of Perseverance”, Black Sabbath “Black Sabbath”, Ghost “Opus Eponymous”, Therion “Theli”, Mercyful Fate “Melissa”, Immortal “Battles In The North”, WASP “The Crimson Idol”, Yngwie J. Malmsteen “ Trilogy”, Notre Dame « Nightmare Before Christmas », Arcturus « La Masquerade Infernale », etc. Devise : « Ce qu’il y a d’enivrant dans le mauvais goût, c’est le plaisir aristocratique de déplaire » - Baudelaire

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. [Chronique] GRAVE DIGGER – Return Of The Reaper / UNISONIC – Light Of Dawn. Éternelle rengaine ou vent de fraîcheur sur l’ancienne Allemagne ? | Lords Of Chaos Webzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*