[Chronique] TREAT – Ghost Of Graceland

Wicasa Wakan
Follow Me!

Wicasa Wakan

Chaman - Earth Healer - Crazy Howler
Wicasa Wakan
Follow Me!

Les derniers articles par Wicasa Wakan (tout voir)

Rating:

treat-gog-coverFacebook/treatofficial

Label : Frontiers Music SRL

Treat !!! Écrite en période d’Halloween, voici donc une chronique qui tombe à point nommé et qui, d’ailleurs, nous file la « trick » ! Jeu de mot Maître Capello, je remets 10 balles dans le nourrain, Aahhh grouick !!!!! Oui, je vous parle d’un jeu télévisé que les moins de trente (quarante ?) ans, ne peuvent pas connaître, sick !!! Et une fois de plus, c’est un groupe scandinave qui gagne le gros lot : un filet garni avec une andouillette en plastique, un pot de glu, un baobab, et une tringle à rideau biplace !

Bon d’accord, c’est pas leur premier Halloween, ils en ont déjà fêtés quelques-uns avec leurs potes d’EUROPE, PRETTY MAIDS, et cie…, mais on peut dire que la bande à Robert Ernlund (ne pas confondre avec Robert Englund, le célèbre Freddy ; décidément, on reste dans le frisson…) a de beaux restes ! Revenus d’entre les morts après l’hécatombe des années 90, voici donc nos jeteurs de sort de retour avec leur deuxième sac à malices depuis leur come back en 2006 : « Ghost Of Graceland ».

Outre le titre de cet album, c’est également celui du morceau d’ouverture qui engage les hostilités : guitares Heavy en diable, refrain qui vous accroche le coeur, on sent que ça va saigner… « Don’t Miss The Misery » ne déçoit pas non plus, et déjà on se rend compte que pour des vieux briscards de ce qu’on appelait le FM à l’époque, ça sonne bien moderne, tout en conservant l’identité profonde du groupe. Un sens inné de la mélodie sur des riffs ultra accrocheurs ! « Better The Devil You Know » ne déroge pas à la règle et vient s’empaler sur la superbe ballade « Do Your Own Stunts »qui arracherait des larmes à plusieurs compagnies de légionnaires ! ^^

« Endangered » est une pure merveille dans le style le plus standard du groupe où Jamie Borger (Talisman, Last Autumn’s Dream…) démontre une fois de plus qu’il est le meilleur métronome de Suède, « Inferno » suit la même ligne stylistique, ainsi que « Alien Earthlings », bien que plus « moody ». « Nonstop Madness » reprend le chemin plus actuel de TREAT, toujours avec le même bonheur, accompagné en cela par « Too Late Too Die Young »… « House On Fire » fini de mettre le feu avec son refrain imparable, avant de l’éteindre avec la superbe ballade piano/cordes/voix « Together Alone » et de clore l’album avec le majestueux « Everything To Everyone ».

TREAT, reste une valeur sûre du Hard Rock mélodique scandinave et nous sert toujours des albums aussi savoureux, stylés, subtils et ciselés qui font mouche à tous les coups… Des musiciens talentueux, hors pairs, excellents compositeurs, et qui savent de quoi ils « parlent ». Après avoir porté le coup de grâce en 2010, TREAT nous sort le fantôme du placard en 2016, pour notre plus grand plaisir !

Share This:

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. [News] Le TOP albums 2016 de la rédaction! | Lords Of Chaos Webzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*