[Chronique] THE BLACK DAHLIA MURDER – Verminous

Rating:

C’est déjà l’heure du neuvième album pour les Américains de THE BLACK DAHLIA MURDER, groupe qui tire son nom d’une affaire non élucidée, soit le meurtre d’Elizabeth SHORT, qui était surnommée « le dahlia noir ». Un film est sorti sur ce fait divers avec Scarlett JOHANSSON, pour ceux que ça intéresse…. passons au groupe: T.B.D.M., c’est plus court, s’est formé en 2001. Les membres d’origine restant sont Trevor STRNAD le chanteur et Brian ESCHBACH à la guitare rythmique, les autres membres sont Brandon ELLIS, guitariste soliste, Max LAVELLE, à la basse et Alan CASSIDY à la batterie, cette formation était déjà présente sur l’album précédent « Nightbringer » sorti en 2017!!!

« Verminous » a été mixé par le Danois Tue MADSEN (CATARACT, SICK OF IT ALL, HATESPHERE…) et masterisé par Alan DOUCHES, qui n’est pas le premier venu!! La pochette de l’album est signée Juanjo CATELLANO qui a notamment illustré des albums de DROWNING ou AVULSED par exemple…je croyais au début que le dessin était de Dan SEAGRAVE , fameux illustrateur Suédois, mais en fait non…

Au programme de ce « Verminous », environ 36 minutes de Death Mélodique, mais pas seulement, je m’explique: même si on trouve des riffs proches d’un At THe GATES ou DARK TRANQUILLITY, T.B.D.M. rajoute une touche plus brutale avec beaucoup de blast beats et des influences plus Américaines.

Je ne vais pas faire une description détaillée de chaque titre, car ceux ci sont relativement semblables entre eux. On retrouve parfois quelques parties de guitares harmonisées,  beaucoup de changements de tempo sur chaque titre, avec cette production qui met tous les instruments en valeur. Je pense notamment à la basse de Max LAVELLE!! Trevor STRNAD alterne toujours entre voix plutôt criarde et plus gutturale, ce qui est un peu sa marque de fabrique!! Le musicien qui tire son épingle du jeu sur le disque c’est Brandon ELLIS qui nous gratifie d’interventions toujours pertinentes, et qui n’abuse pas trop de sa technique instrumentale.

Au rayon « négatif », je trouve qu’aucun titre ne sort vraiment du lot et des refrains pas toujours mémorisables, mais bon, ce n’est pas de la Pop non plus…Ensuite, je trouve que Trevor STRNAD devrait plus souvent utiliser son registre guttural car je trouve sa voix criarde un peu pénible sur la longueur, mais ce n’est que mon ressenti personnel….

THE BLACK DAHLIA MURDER nous propose un album dans la continuité de son style, qu’il a su personnaliser sur ses opus précédents. « Verminous » est une agréable surprise que je recommande aux amateurs de Death Metal mélodique ou pas!!!!

Facebook

Bandcamp

 

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *