[Chronique] NADIMAC – Besnilo

Rating:

Après vous avoir fait découvrir des groupes slovènes, je continue mon “voyage musical” en Europe de l’Est avec un groupe venant de Belgrade, la capitale de Serbie. Voici donc NADIMAC qui fait du Crossover/Thrash, soit, pour nos lecteurs les plus jeunes, un mix de Thrash et de Punk/Hardcore.

NADIMAC s’est formé en 2003 et se compose de Danilo TRBOJEVIC au chant, Stefan COROVIC à la guitare, Marko PAVLOVIC à la basse et Dragan RISTIC à la batterie et sort ici son cinquième album et le premier sur Xtreem Music, le label Espagnol du chanteur d’AVULSED.

L’album débute par une intro de guitare acoustique accompagné d’une voix qui parle en Serbe je suppose, car je n’ai rien compris… “Palikuca” déboule ensuite par un gros riff bien gras puis ça part en trombe avec un chant bien agressif mais clair. Un solo vient aérer tout ça avant de repartir de plus belle!!!

Le troisième titre “Jednom Nogom u Gradu” commence sur un riff très “Slayerien” avant de partir en Thrash au bout d’une minute. Le propos est très bien construit et plutôt direct et efficace!

Ah oui, vous aurez sans doute remarqué que les titres sont chantés en serbe mais leur traduction anglaise est disponible sur leur site web. La production est plutôt moderne mais laisse s’exprimer chaque instrument. En effet, la basse se laisse entendre facilement et s’exprime lors de débuts de titre ou en leur milieu… on est loin du son “Lo-Fi”!!!

L’album comprend quatorze morceaux donc je ne vais pas les décrire un par un, ce serait assez chiant…. Par contre, le septième titre, “Anatomija Poslusnosti”, est un interlude sur fond de bellements et d’un solo de guitare. La traduction du titre étant “Anatomy of Obedience”, ceci explique probablement cela.

Le neuvième titre, “Teraj seu Kurac” ( “Go Fuck Yourself” en anglais), rappelle S.O.D. et ses titres les plus courts, car il dure 7 secondes!!! De manière général, cet album n’est pas très long puisque la durée des titres oscille entre ces 7 secondes et…. 3’51 minutes. Bref, du Crossover!!

Si vous aimez S.O.D. , MUNICIPAL WASTE et autres groupes dans le genre, n’hésitez pas à découvrir NADIMA. La scène Est-européenne n’a pas à rougir face aux autres nationalités! Après plusieurs écoutes, je suis converti à NADIMAC!!!

 

site officiel

Facebook

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*