[Chronique] Made In France : 40 ans de Metal 1976 – 2016, livre indispensable!

Bernard-Henri Leviathan
Rating:

J’attendais de l’avoir reçu, de l’avoir parcouru, de m’être immergé dedans pour vous en parler…. C’est chose faite.

Sorti début 2020, « Made In France – 40 ans de Metal 1976-2016 » est l’œuvre de Pascal « Raskal » Clair, passionné et activiste de la scène Metal française depuis quelques décennies. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il nous livre ici un travail ahurissant, dingue et exceptionnel !

Avec rigueur, grand soin et justesse dans les données recensées, Raskal liste ainsi 40 années de groupes pratiquant Hard-Rock, Heavy Metal, Metal symphonique, Progressif, Folk, Doom, Thrash, Early Death Metal, Stoner ayant fleuri sur le territoire français durant cette période.

En 221 pages, plus de 4 200 groupes sont abordés sous l’angle de leur style de référence, leur localisation et leur discographie ultra-précise vinyles, K7, CDs, éditions limitées, sorties digitales… Et comme si ce travail d’archiviste n’était pas suffisamment conséquent, la minutie est poussée jusqu’à présenter les apparitions de chacun des groupes dans les compilations sorties au fil du temps. On y retrouve ainsi citée à plusieurs reprises « Take The Track », la compilation que nous avions réalisée avec Ellie Promotion en 2015.

Avec près de 10 000 œuvres référencées, l’ouvrage se présente comme une immense liste mais surtout une incroyable encyclopédie du genre. Cette édition fait suite à de premières ébauches sorties en 2001, 2003 et 2008 (un volume « Best Of », également édité début 2020, permet notamment de revenir sur des illustrations, des textes, des photos issues de ces précédents volumes), et impossible d’imaginer les centaines d’heures de travail, de recherches dans les magazines, les sites, les réseaux sociaux, voire de contacts directs avec les groupes pour enrichir cet ouvrage.

Quel bonheur de parcourir ces pages et de retrouver des noms significatifs d’une époque, des contemporains plus confidentiels croisés ci-et-là au travers des concerts et festivals, des copains en activité, mais aussi d’en découvrir tant d’autres !

Puis, en annexe du livre, après un hommage à près de 700 groupes des années 80 n’ayant pu laisser trace de leur musique, on découvre avec amusement des cartes de France permettant de se rendre compte, par style, des bastions les plus actifs.

Peut-être vous demandez-vous pourquoi le livre sortant en 2020 s’arrête à 2016 ? Pourquoi ne traite-il pas de genres plus extrêmes ? Pourquoi ne comporte-t-il pour toutes illustrations que quelques logos de groupes disposés ci et là ? Car il faut bien se fixer des limites! Celles-ci sont clairement expliquées en introduction du livre et, comme le dit si bien Raskal, cet ouvrage est à considérer comme une base pour tout.e autre passionné.e souhaitant y donner suite. J’entends d’ici Rousseau : « une entreprise qui n’eut jamais d’exemple… », à bon entendeur pour faire en sorte qu’elle ne soit point sans imitateur !

Aux dires de son auteur, ce produit a bien failli ne jamais voir le jour ! Alors collectionneur.euses, historien.nes du Metal ou simples passionné.es, profitez-en car ce livre est votre nouvelle bible. Il est à commander d’urgence ici et vous bénéficierez en plus de 20 cartes postales, notamment tirées du festival « Explosion Metallique » de 1985 à Chambéry (organisé par Raskal lui-même, avec à l’affiche : VULCAIN, ATTENTAT ROCK, BRONX et NIGHTMARE), voire même de la chambre très postérisée de Raskal en 1984 !!!

Un témoignage essentiel ! Chapeau bas, Monsieur Raskal !

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *