[Chronique] INCRY – Pandore

Ian Kill Munster
Les derniers articles par Ian Kill Munster (tout voir)
Rating:

Incry_Pandore

Facebook

Site Officiel

Note : 8/10

Fin 2012, j’avais flashé sur «INCRY» après l’écoute de leur second album, «Rock.Fr», je trouvais cet opus vraiment excellent (ne connaissant pas «Face au Mur» sorti 2 1/2 ans plus tôt) et je le réécoute, d’ailleurs, toujours avec joie. J’avais donc hâte de jeter une oreille sur cette nouvelle galette qui commençait à se faire attendre (comme on dit : «plus c’est long, plus c’est bon»). Inutile de vous dire que lorsqu’il y a eu une opportunité de chroniquer la chose, Bibi s’est porté volontaire (mince, j’vous l’ai dit quand même).

Pas de dépaysement quand le CD débute, musicalement, ceux qui connaissent «Rock.Fr», retrouveront le style Rock, teinté Metal, du groupe et surtout le timbre agréable de la voix de «Kourros» qui fait partie de l’identité du combo. Cependant, une fois l’écoute des 12 titres composant ce «Pandore» finie, je restais quelques peux perplexe…. En effet, après cette première séance ‘ouïtive’, je me suis aperçu que cet album contenait trois balades («Pandore», «Sans Visage» et «Le Bonheur En Prime») et, votre serviteur n’en étant pas très friand, cela faisait beaucoup. Fort heureusement, les neuf chansons restantes étaient beaucoup plus conformes à ce à quoi je m’attendais, donc tout n’était pas perdu (ouf !).

D’ailleurs, tout commence parfaitement avec un bon morceau d’introduction : «Oxygène», un hit en puissance avec une mélodie agréable et un refrain efficace, suivi d’un second titre au refrain plus speed, «Rouge», super entraînant, rageur, où «Kourros» s’aventure dans les aigus avec brio, excellent titre taillé pour la scène, excellent début. La piste suivante, «Monde Virtuel» est la plus Metal de l’opus, puissante, dans laquelle, à n’en pas douter, pas mal de personnes se reconnaîtront sans problème dans les paroles, j’adore. Puis vient «Cannibale» avec un tempo plus lent et un petit côté Grunge pas désagréable, extrait choisi pour être la nouvelle vidéo d’«INCRY». C’est vrai que le groupe aurait pu, peut-être, choisir une chanson plus pêchue pour cela, mais respectons leur choix, après tout le titre est bon, le clip aussi, alors why not ?

Les autres morceaux sont tout aussi variés, comme «Copboy» avec son riff bien Rock, bien gras (j’adore two),«Laissez-faire» et «Maldonne» sorte de Rock moderne au refrain agréable, «Tigresse» super-entraînant, hyper énergique, riff ‘Metallicanesque’ (j’adore three), idéal pour le live, et enfin «Rock’n’Roll», très bon titre Heavy Rock pour conclure ce «Pandore».

Comme je vous le disais précédemment, le hic pour moi ce sont les trois balades qui sont ….. Heu ….. Ben … des balades quoi (même si «Pandore» a un refrain plus agressif que les deux autres) ! Toutefois les amateurs et amatrices de ce type de chanson seront comblés, car il faut reconnaître qu’elles sont quand même de qualité.

Mais attention, car à part ce petit truc, qui ne va peut-être turlupiner que moi finalement, «Pandore» est un très bon album, très varié, où une touche mélodique est apportée à tous les titres, ils ont également fourni un super boulot au niveau des refrains, car ceux-ci sont ultra-efficace. La voix de «Kourros» fait merveille et c’est quand même vachement agréable d’entendre des textes interprétés dans la langue de Molière et de comprendre ce que dit le chanteur. Les musiciens ne sont pas des manchots, c’est clair et comme le son est bon on distingue bien les différents instruments.

«INCRY» a vraiment un style qui lui est propre, ce qui n’est pas rien. Le combo fait, lui aussi, partie de ces groupes Français à être très talentueux et à proposer des opus de qualité.

Ceux qui avaient aimé «Rock.Fr» vont adorer «Pandore». Ceux qui sont passé à côté en 2012, je vous conseille grandement de ne pas les louper aujourd’hui, car contrairement à la fameuse ‘Boîte’ (de Pandore), ici aucune catastrophe ne s’échappe de l’objet, non, il n’en sort que du bonheur. Un bien fou par les temps qui courent.

Et on dit que la France n’est pas un pays Rock, pourtant ….

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *