[Chronique] HATRIOT – From Days Unto Darkness

Rating:

L’heure du troisième album est enfin arrivée pour les Thrashers Californiens de HATRIOT, cinq ans après “Dawn Of The New Centurion” toujours sur le label Allemand MASSACRE RECORDS!! Pourquoi cinq ans  d’attente ? Voici un rappel de l’histoire du groupe : Formé en 2010 par Steve “Zetro” SOUZA, chanteur chez EXODUS pour ceux qui ont vécu dans une grotte depuis le siècle dernier, HATRIOT se compose du très bon guitariste et compositeur Kosta VARVATAKIS, de Kevin PATERSON guitariste rythmique, récemment arrivé dans le groupe, et enfin la section rythmique avec les fils de “Zetro”, Cody SOUZA à la basse et Nick SOUZA à la batterie!!

Après deux albums “Heroes Of Origin” (2013) et “Dawn Of The New Centurion”(2014), Steve  SOUZA s’est vu proposé de rejoindre EXODUS et a donc dû quitter HATRIOT dans lequel il a chanté sur les deux précédents albums. Cody a pris la suite de son père et a mis à profit ces cinq années à se perfectionner en tant que chanteur/bassiste, et cela­ s’entend à l’écoute de ce “From Days Unto darkness”!!!!

Dôté d’une production plutôt moderne sans être trop artificielle, l’album nous propose neuf titres pour une durée dépassant les 50 minutes d’un Thrash Metal proche du style de la Bay Area. Logique me direz vous, mais avec quelques passages plus extrêmes, avec blast beats et des vocaux proches du Death Metal parfois.

On débute en douceur avec de la guitare acoustique puis une partie mélodique où Kosta VARVATAKIS nous gratifie d’un solo dont il a le secret puis au bout d’une minute environ, un riff Thrash surgit et la machine va s’emballer!! La grande question était : “Est-ce que Cody SOUZA va être le digne successeur de Papa?” A celle ci, je répondrai : “FUCK YEEEAAHHH!!!”. Cody a hérité de la même intonation que son père et première nouveauté, est capable de growler, ce qui va apporter un peu de diversité sur les parties vocales, tandis que Nick est toujours aussi excellent derrière ses fûts !!! Les 7.31 minutes de “One Less Hell” passent sans lassitude aucune et n’annoncent que du bon pour la suite!!

Le titre suivant, “Daze Into Darkness” va un peu ralentir le tempo mais reste sacrément Heavy avec un très bon riff au début qui sonne un peu Death Metal!!! Sur le suivant, “Carnival Of Execution” on retrouve une intro façon “cirque”, qui m’a fait pensé à WHITE ZOMBIE sur l’album “Astro Creep 2000”, mais on reste dans un registre Thrash Metal!!! Les titres sont, dans l’ensemble, très bien composés avec des refrains relativement mémorisables, après quelques écoutes et des musiciens qui n’ont pas cessés de progresser durant ces cinq années d’écart entre les deux derniers opus du groupe!! Mentions spéciales à Kosta VARVATAKIS pour ses parties leads inspirées, et a Cody SOUZA qui s’avère être parfaitement à la hauteur de “Zetro”!!!!

Avec “From Days Unto Darkness”, HATRIOT confirme sa légitimité sur la scène Thrash mondiale en se détachant un peu de la filiation avec Steve SOUZA et donc EXODUS, en injectant quelques influences extérieures. Pour moi, c’est carrément le meilleur album de la discographie du groupe!! Recommandé aux Thrashers qu’ils soient “Old School” ou pas, qu’importe,”From Days Unto Darkness” figure parmi les meilleures sorties Thrash Metal de 2019, rien que ça!!!!

Facebook

 

Site Web

 

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *