[Chronique] HARLOTT – Detritus of the Final Age

Rating:

Ma dernière chronique pour cette année très particulière qu’est 2020 nous emmène en Australie avec HARLOTT, groupe de Thrash originaire de Melbourne!!! Le groupe s’est formé en 2006 et se compose de Andrew HUDSON, chant et guitare, Tom RICHARDS, basse, et les nouveaux venus Leigh BARTLEY, guitare et Glen TRAYHERN à la batterie. Le groupe a sorti quatre albums de façon plutôt régulière, soit un album tous les deux ans : « Origin » en 2013, « Proliferation » en 2015, « Extinction » en 2017 et donc « Detritus of the New Age » en 2020 qui est le second album sorti chez METAL BLADE RECORDS!!

HARLOTT nous propose 48 minutes de Thrash Metal, inspiré par la scène de San Francisco et SLAYER, mais pas seulement. « As We Breach » commence avec des guitares harmonisées en Fade In avant que se lance vraiment le morceau. la voix d’Andrew HUDSON me fait penser à un mélange entre John KEVILL et Rob DUKES dans les intonations et le débit vocal, soit de très bonne références selon moi. Musicalement, c’est en place et carré. On retrouve brièvement quelques blast beats !!! Les guitaristes s’en donnent à coeur joie lors des leads!! « Idol Minded »  embraye ensuite dur un riff « Slayerien » et fait mal aux cervicales, on y trouve un très court breakdown stratégiquement placé!!!

« Bring on the War » le troisième titre débute sur un tempo Heavy et prend le temps de poser l’ambiance, le refrain est facilement mémorisable, à la première écoute, ce titre m’a interpellé. Cependant, vers la fin, le morceau s’emballe avec des leads bien exécutés.

Globalement, les titres sont très bons, bien composés et bien exécutés, on sent l’expérience acquise au fil des années. Le groupe propose également des titres plus longs, aux alentours de 8 minutes, comme « Nemesis »et « Misere of the Dead ». L’album se termine par une très bonne reprise de « Time to Kill is Now » de CANNIBAL CORPSE!!!

HARLOTT sort ici un excellent quatrième album, qui je l’espère les aidera à se faire connaître encore plus sur le vieux continent et à se faire une place sur la scène Thrash internationale!!!

Facebook

 

Bandcamp

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *