[Chronique] Ghost Around My Ear- Hidden Side

Blackdog

Blackdog

Fétichiste des cheveux chez Lords Of Chaos Webzine
Je ne fais pas ce que je veux avec mes cheveux et c'est frustrant.
Blackdog
Rating:

game coverFacebook
Spotify

Je suis assez content d’avoir cet EP à présenter aujourd’hui. Non pas qu’il soit parfait, j’y reviendrai, mais il ne me déçoit pas par rapport à ce que je pouvais attendre.

J’ai découvert GHOST AROUND MY EAR (GAME pour les intimes) il y a quelques temps déjà et j’avais d’ailleurs pu les voir sur scène en septembre 2013 à Nanterre, si je ne m’abuse.

Ce qui m’avait alors intéressé, même si on ne sentait pas un groupe encore bien rodé, était l’univers un peu différent qu’ils développaient et la volonté de faire les choses avec application.

GAME n’évolue pas dans un univers bourrin malgré la trame Metalcore qui constitue le fond de sa composition. S’il utilise bien des effets de blasts et de breaks, le groupe développe par-dessus une volonté mélodique flagrante. Cette mélodicité vient de deux choses caractéristiques de GAME, un peu de samples mais surtout le mélange de voix homme/femme façon la belle et la bête. Vous allez me dire qu’il n’y a rien de neuf là-dedans et c’est vrai. GAME ne vient pas de me sidérer avec un son nouveau venu d’on ne sait quel esprit torturé mais il me présente un EP intelligemment fait.

Si les ressorts sont connus, ils sont peu associés de cette manière ce qui donne d’emblée un peu de personnalité au groupe surtout sur la scène qu’il peut prétendre viser à l’heure actuelle. Autre point, les musiciens ont conscience de ce qu’ils savent faire. Ne vous trompez pas, ce n’est pas un point de vue négatif. On touche un point qui m’interpelle. Nombreuses sont les formations qui veulent épater la galerie et se lance dans des soli…pourris. Pourris parce qu’ils sont trop ambitieux et qu’ils ne passent pas, ou pourris parce qu’ils passent mais que cela sent la copie à plein à nez.

GAME fait le choix de se cantonner à ce qu’il sait faire mais proprement, cela ne donne pas de grandes envolées mais un assemblage assez habile de choses qui, avec un peu d’ingéniosité, donne à la fin quelque chose d’assez personnel. Je préfère ça de loin.

Si l’on considère qu’il s’agit d’un premier EP, il n’y a pas à rougir. La prise son et le mastering sont honorables et collent bien au style développé.

Nous avons six titres de facture homogène ce qui évite de tout voir s’écrouler au troisième.

Coté artwork, le choix est intelligent car là aussi un peu différent, le petit côté mi gothique-mi manga colle bien au son.

En conclusion, je pense que GAME se pose sur un créneau assez tranquille où la concurrence ne va pas faire rage tout de suite. Reste à savoir s’il existe une vraie porosité entre les fans de LACUNA COIL et les fans de Metalcore. En tout cas, si d’autres définiront encore leur style autrement ce sera bien preuve qu’ils en ont un et les cartes sont entre leurs mains pour décider de la direction à prendre.

Share This:

A propos Blackdog
Je ne fais pas ce que je veux avec mes cheveux et c'est frustrant.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. [Vidéo] GHOST AROUND MY EAR – First Breath | Lords Of Chaos Webzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*