[Chronique] FLESHDOLL – Feeding The Pigs

Rating:

1236459_720398674652818_1921755070_n-952eb05a

Note : 8/10

Facebook
Site web

Quand on m’a donné cet album à chroniquer, je me suis dit: « Chouette, des Toulousains, con!!! ». Le « con » vient à la fin des phrases, en général, par chez nous!!! Trêve de plaisanterie, FLESHDOLL s’est formé en 2001 et en est à son troisième album. Pas mal pour des Toulousains!!!

Cet album fait suite à « W.O.A.R.G » de 2007 et « Animal Factory » de 2010. « Feeding The Pigs » a été enregistré à Bordeaux au Conkrete Studio, où sont passés ERYN NON DAE, OTARGOS et d’autres. Nous avons, ici, droit à du Death Metal brutal à souhait avec des influences comme CANNIBAL CORPSE ou MORBID ANGEL, parmi d’autres.

Le groupe comprend désormais Samuel SANTIAGO (ex-GOROD, ex-ZUBROWSKA), qui a également remplacé Hervé COCQUEREL de LOUDBLAST quand celui-ci était occupé avec BLACK BOMB A, excusez du peu!!! Tout ca pour dire que la batterie est énorme sur cet album! OK mais les autres musiciens, ce ne sont pas des guignols, non??? Ouaip ! Les guitaristes et le bassiste ne sont pas en reste, même si la basse n’est pas trop présente dans le mix final… Les rythmiques sont très biens ficelées! Les solos collent bien au style et évitent d’utiliser le vibrato à outrance, à l’inverse de Rick ROZZ de MASSACRE pour vous donner une idée. On a quand même droit à un duel de guitares digne de SLAYER sur « The Wolf ». La voix de BASTICH est très gutturale, mais également très bonne. Elle colle très bien à la musique.

Globalement, les titres sont variés avec beaucoup de changements de tempos au sein d’un même titre, ce qui évite la linéarité.

Amateurs de Death Metal, allez-y, c’est très bon!

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*