[Chronique] EVERGREY – The Storm Within

Thorsten GRIMBERGEN
Les derniers articles par Thorsten GRIMBERGEN (tout voir)

LP1042_tem_de.pdf

Facebook/Site Web

Bonjour à tous, j’ai découvert Evergrey, il y a maintenant 13 ans alors que j’écoutais une radio diffusant parfois du métal. J’entendis The Great Deceiver, titre issu de l’album Recreation Day (2003) qui m’a fort impressionné à l’époque avec son intro tout en shred, et qui m’a incité à découvrir l’oeuvre du groupe suédois.

Evergrey a depuis sorti 6 opus, 10 en tout depuis leur formation en 1996, et c’est donc une année anniversaire pour le groupe, qui fête ses 20 ans d’existence.

Sur ce nouvel album on peut retrouver des guests tels que Floor Jansen mais également Carina Englund qui n’est autre que l’épouse de Tom le chanteur du groupe.

C’est le titre The Distance qui débute cet album, titre dont le vidéo clip est visible via le lien ci-dessous : Evergrey – The Distance

L’album fait la part belle aux ambiances et aux mélodies, les guitares tranchantes à souhait, et accordées assez bas. C’est du très bon, des touches de modernité au niveau des structures rafraîchissent un peu le tout, mais on reste dans la lignée de Hymns for The Broken.

L’écoute de cet opus se fait dans la sérénité et les titres nous bercent par la progression des parties aux pianos et orchestrales (The Impossible).

Si vous êtes en manque de saveur musicale et de power metal, n’hésitez pas, foncez, ce nouveau Evergrey est génial.

 

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *