[Chronique] ERUPTION – Cloaks of Oblivion

Rating:

Facebook

Bandcamp

 

Note : 4.5/5

 

ERUPTION  n’est pas qu’un légendaire solo de guitare qui a popularisé le tapping, c’est aussi un groupe de Thrash Metal qui nous viens de Ljubljana, la capitale de la Slovénie, et qui existe depuis 2004!

Le groupe se compose de Klemen KALIN au chant, Ivan CEPANEC à la batterie, Andrej CUK et Grega KAMENSEK aux guitares et de Nika KRMELJ à la basse, et sa discographie comprend trois albums: « Lifeless Paradise » (2009), « Tenses Collide » ( 2012) et donc « Cloaks of Oblivion » qui nous intéresse ici, sorti chez Xtreem Music… et oui encore!!!

Un mot sur la production, celle-ci est bonne et laisse chaque instrument s’exprimer équitablement. Bref, moderne mais sans trop d’artifices et autres effets….

L’album s’ouvre sur « Pharos » qui est une intro assez mélodique en son clair puis une petite montée en puissance avant d’enchainer sur un riff bien thrash pour débuter le titre suivant, « Sanity Ascend », qui possède un refrain facilement mémorisable avec des choeurs typiques du genre. Au niveau technique, rien à dire. Les musiciens sont très compétents, il y a même des harmonies de guitare façon NWOBHM.

Le  titre suivant « Cloaks of Oblivion » débute par de la guitare acoustique avant de partir sur un tempo un peu moins rapide que le précédent. Klemen KALIN possède un timbre de voix  ni trop grave ni trop aigu, cela dit si vous aimez METAL CHURCH ou NEVERMORE, ça devrait vous plaire. Pour ma part, je trouve son chant très bon et pour les avoir vus au Metaldays 2015, il chante aussi bien sur scène!

« Drones », qui arrive en quatrième position, possède quelques changements de tempo bien fichus avec toujours ce chant excellent de Klemen. Les choeurs Thrash, qui savent ne pas être systématiques, reviennent aussi sur ce titre.

Je vais vous épargner le décorticage en règle de l’album en vous disant que les leads sont très bons et bien construits, la section rythmique est très bonne, on entend la basse même… Le groupe ne joue pas à 1000 km/h en permanence et sait imposer des passages Heavy à son Thrash Metal, évitant ainsi d’être prévisible ou linéaire. Avec des titres dont la durée oscille entre 5 et 7 minutes, exceptée l’intro, « Cloaks of Oblivion » est très riche musicalement.

Pour conclure, « Cloaks of Oblivion » permet à ERUPTION de se démarquer un peu du « revival thrash » grâce à ses influences à la NEVERMORE ou METAL CHURCH et la voix de son chanteur, susceptible de plaire aux amateurs de Heavy Metal américain. Album fortement recommandé!!!

Share This:

1 Commentaire le [Chronique] ERUPTION – Cloaks of Oblivion

  1. Et une sacrée pochette en plus !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*