[Chronique du grenier] OBITUARY – Slowly We Rot

L’année 1989 a été riche en sorties Metal en tous genres, citons « Practice What You Preach » de TESTAMENT, « Fabulous Disaster » d’EXODUS, « Alice In Hell » d’ANNIHILATOR, « Beneath The Remains » de SEPULTURA, déjà chroniqué , mais un nouveau sous-genre émergeait cette même année, avec les sorties récentes de « Scream Bloody Gore » et « Leprosy » de DEATH, en provenance de Floride!!! Un autre groupe allait faire sensation en cette année 1989, venu de Brandon en Floride, OBITUARY et leur premier album « Slowly We Rot » allait s’imposer sur la scène Death Metal !!!

Formés en 1984 sous le nom EXECUTIONER, changé en XECUTIONER, c’est en 1988 que le groupe de John TARDY, vocaux, Trevor PERES et Allen WEST, guitaristes, Daniel TUCKER, bassiste, et Donald TARDY, batteur prendra son nom définitif.

Produit par Scott BURNS, qui venait de produire « Beneath The Remains  » de SEPULTURA, aux Morrissound Studios de Tampa en Floride, qui deviendra « La Mecque » du Death Metal », « Slowly We Rot » nous propose 35 minutes d’un Death Metal simple et efficace inspiré par des groupes comme VENOM ou les Suisses de HELLHAMMER/CELTIC FROST, que je découvrirais plus tard…avec une voix sortie d’on ne sait où!!! En effet, même si Chuck SCHULDINER (DEATH) ou Jeff BECERRA (POSSESSED) utilisaient déjà le chant guttural, John TARDY apporte un côté encore plus « horrifique », il suffit d’écouter le cri sur « Internal Bleeding » le premier titre!!!

La production de Scott BURNS est excellente et n’a pas trop mal vieillie, à noter que les guitares sur ce disque sont accordées en accordage standard, mais elles sont « Heavy as Fuck », désolé pour l’expression…,ce sera avec « Cause Of Death » que le groupe optera pour un accordage plus grave, un ton en dessous soît en Ré ou D pour les Anglophones. Autre anecdote, l’album ne devait contenir que les 8 premiers titres, mais à la demande du label, ROADRUNNER, le groupe a rajouté les quatre derniers!!!

Musicalement, on sent encore quelques influences Thrash, mais la voix de John TARDY fait toute la différence, les leads d’Allen WEST sont dans un registre plus proche de SLAYER que de MALMSTEEN, mais ça colle parfaitement!!! Rythmiquement, le groupe est impeccable, pour un premier album, ce fût un coup de maître!!!

Dès « Slowly We Rot »,  OBITUARY a trouvé son propre style, même si les rageux diront qu’ils n’ont jamais évolués, mais c’est pour ça qu’on les aime !!!  Cet album reste mon favori car je n’oublierai jamais la première fois que je l’ai entendu avec cette voix d’outre-tombe qui m’a marqué ainsi que ses riffs basiques et efficaces.

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *