[Chronique] CARNIFEX – Pathological Rites

Rating:

Il arrive que trouver un nom pour son groupe soit une chose pas si facile que ça. Prenez tous les groupes de Thrash dont le nom se termine en “or” (Razor, Kreator, Protector, Distillator, Eradicator..à quand Aspirator ou Radiator…) et ceux qui prennent un nom déjà utilisé, comme CARNIFEX par exemple !!! En allant voir sur metal-archives.com, j’ai trouvé pas moins de six groupes utilisant ce nom, le plus connu étant le groupe de Deathcore de San Diego. Rassurez vous, ce n’est pas d’eux dont je vais parler, mais d’un groupe Finlandais de Death Metal à l’existence plutôt courte : 4 ans !!!

CARNIFEX le groupe Finlandais s’est formé en 1989 et a splitté en 1993, le groupe se composait de Rami  à la basse, Marko et Arjo aux guitares, Kimmo au chant et Veijo à la batterie qui joue actuellement chez CADAVERIC INCUBATOR sous le pseudonyme de PENTELE  dont j’ai chroniqué l’album il y a quelques mois. Le groupe a fait deux demos ainsi que des splits albums que Dave ROTTEN d’XTREEM MUSIC s’est fait une joie de compiler en bon activiste de la scène Death Metal Underground (Avulsed, Holycide, Christ Denied, Putrevore…) qu’il est!!

“Pathological Rites” est donc une rétrospective du groupe Finlandais, à son écoute, on se dit qu’ils auraient pu aller loin s’ils avaient étés signés sur un label!!!

La production est d’époque donc analogique et plutôt bonne, et le Death Metal des Finlandais est très bien composé avec parfois quelques titres plus longs que d’autres, alors que le titre “Pathological Rites” qui est en fait une intro dure 58 secondes.

On peut parfois penser aux premiers AMORPHIS avec quelques mélodies de guitare, mais globalement il y a pas mal de blast beats et les titres changent souvent de tempos, au niveau des solos, ceux ci collent bien au style. Les vocaux de Kimmo sont très bons sans être extrêmement gutturaux. Même la basse arrive à se faire entendre quand c’est nécessaire !!

CARNIFEX s’inscrit dans la vague Death Metal Finlandaise parmi les DEMILICH, DEMIGOD ou FUNEBRE, même si je trouve aussi quelques influences Américaines, c’est vraiment dommage qu’aucun label ne les aient signés qui sait ce qu’ils auraient pu accomplir.

Le défaut de cet album est qu’aucun titre ne sort vraiment du lot même si ceux ci sont très bien composés et joués.

En conclusion, merci à XTREEM MUSIC d’avoir exhumé ce groupe car leur Death Metal Old School plaira sans doute aux amateurs de SKELTAL REMAINS, ENTRAILS ou REVEL IN FLESH,  faites vous donc plaisir!!!

Facebook

 

 

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*