[Chronique] CANYON OF THE SKULL – The Desert Winter

Rating:

Amis de la fête et de la bonne humeur en quête du nouveau Alestorm pour vous aviner gaiement entre amis… Passez votre chemin !

Il est ici question de doom instrumental minimaliste. Canyon of the skull est un groupe originaire du Texas composé d’un guitariste/bassiste, Erik Ogershok et d’un batteur très inspiré et talentueux, Adrian Voorhies.  L’album est composé d’une unique chanson de 37 minutes qui donne son nom à l’album.

C’est le genre d’OVNI que l’on ne peut appréhender qu’après plusieurs écoutes au casque dans un milieu calme. La musique de ce groupe a l’originalité de basculer le rôle de la composante rythmique principalement sur la guitare, inversant ainsi le schéma classique de 99% de ce qu’on peut entendre habituellement. En effet, la première partie de l’album est principalement constituée d’une guitare apposant des accords et de la batterie qui assure la « mélodie » et c’est assez déstabilisant. Et au fil de l’album la guitare varie son jeu, passant par une phase d’arpèges très lents et lourds avec un appui puissant de basse et une batterie qui s’efface jusqu’à disparaître pendant un temps et revient doucement retrouvant son rôle de base rythmique. Petit à petit la guitare reprend sa place et le rôle de chaque musicien devient presque conflictuel. Harmonieusement conflictuel.

C’est une musique vraiment très tourmentée qui mérite vraiment une écoute attentive ou à l’inverse un abandon total de l’auditeur dans ce maelström musical. C’est une expérience à part qui touche autant à la noirceur du Doom qu’à la mécanique du Drone et à l’hyper-sensorialité de la musique psychédélique. L’absence de chant et donc de texte épure le tout pour laisser l’auditeur ouvert à toute interprétation (ou non interprétation) de la volonté des artistes. Et c’est assez déstabilisant comme sensation. Personnellement, ça me fait l’effet d’une érection devant une fosse commune.  Allez-y, essayez pour voir.

Bandcamp

Facebook

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*