[Interview] UNSCARRED

Facebook
Soundcloud

 

Aujourd’hui nous allons parler thrash, et quand je dis thrash, je ne dis pas thrashouille en binaire, je parle bien de thrash qui déboite (Cf. chronique) avec Unscarred.
Une petite interview qui va permettre de reposer les bases sur l’histoire et les projets de ce groupe au cas où vous auriez bêtement loupé ça.

Le groupe existe depuis 2002 et son line-up a évolué jusqu’en 2012 où il s’est stabilisé et où Nelly est venu ajouter la bestialité vocale caractéristique de ce groupe.

Pour commencer, pourriez-vous nous faire un petit rappel de votre histoire, venez-vous d’autres formations ou avez-vous attaqué directement avec Unscarred ? Et surtout quel a été le parcours d’Unscared avant 2012 ?

Brice : j’ai attaqué mon parcours musical directement avec Unscarred. Unscarred s’est formé en 2002, le style de l’époque était un mélange de Nü-Metal et de Thash-Death, le groupe a surtout peaufiné son répertoire en répétition en fonction des aléas du line-up. Il compte une trentaine de dates surtout en île de France, avant l’arrivée de Nelly et Franck.
Boris : Je viens d’une autre formation qui s’appelait Spank, on a embauché Brice a la basse, puis quand Spank a splitté, j’ai rejoint Unscarred en tant que 2e guitariste.
Pour le parcours du groupe avant 2012 : quelques dates, mais surtout de gros soucis de line up.

Dans quelles conditions votre premier EP a-t-il été réalisé ? Parlez-nous un peu des formats dans lesquels il est disponible.  

Brice: Le premier EP a été entièrement conçu chez le guitariste Boris dans le but de faire découvrir le nouveau line-up. Il est disponible en téléchargement, CD et k7.
Boris: L’EP n’a pas été abordé comme tel, puisqu’au départ c’était ma méthode de composition à la maison qui me permettait de présenter des titres entiers au groupe, et si ça plaisait, chacun n’avait plus qu’a travailler ses parties (il n’y avait au départ que des parties guitares/batteries). C’est après que certaines personnes extérieures au groupe aient entendu le résultat que nous avons décidé d’en faire notre 1er EP…Il ne restait plus qu’a poser la basse et la voix. Seule la voix fut enregistrée dans un vrai studio.

Entre 2012 et aujourd’hui, quels sont les principaux enseignements que vous avez tiré de votre parcours ?

Brice : Le principal enseignement que je tire est que le groupe a su trouver sa voie, son style et sa personnalité grâce à son Line up.
Boris: Principal enseignement…qu’on a à priori trouvé un bon mélange entre old school et thrash plus moderne !

Ne passons pas plus de temps sur le passé, où en êtes-vous de votre premier album ? 

Brice : Le premier album est en cours d’enregistrement, à Limours sous la houlette de François (bassiste de Pittbulls in the Nursery) il est composé de 10 titres, dont 6 inédits et une reprise.
Boris : A cette date (26/02), la batterie et la basse sont en boite, et nous commençons les guitares….

Les titres de vote EP donnent une bonne idée de votre savoir faire mais certains titres sont plus mélodiques ou old school que d’autres, que va-t-il en être avec cet album ? 

Brice : L’album reste dans la lignée de l’EP, mélange de Old School, mélodique et moderne. Cependant quelque titre explorent d’autres voies dans le style plus Groove Metal. Toujours pas de trace de Zouk dans la musique de Unscarred .
Boris : Il sera dans la même veine, les morceaux étant composés à peu près dans le même laps de temps….Mais nous avons déjà amorcé des titres moins « prog », moins longs et plus efficaces.

Comment se passe la composition des titres, c’est quelque chose de collégial, l’un de vous dégrossit avant les autres ? 

Brice: Sur l’album deux titres ont été composés par l’ancien Line up puis revisités par le nouveau. Le groupe compose principalement en répète en partant de riffs de guitare, ou a partir de démos. Les lignes de chants et les paroles restent du domaine de la chanteuse.
Boris: Pour la composition, la plupart du temps c’est moi-même qui propose les compositions dans une version bien dégrossie, puis suivant l’avis de tous, on modifie ou pas. On finalise toujours les titres tous ensemble.

Vous vous produisez sur des concerts de taille variable, sentez vous une différence d’accueil de votre musique à ce niveau ?

Brice : Je ne vois pas une grande différence dans l’ambiance entre petit et grand concert, l’atmosphère à nos concerts est toujours énergique, positive et on se donne á 100% en toutes circonstances.
Boris : Non, sur toutes les scènes nous sentons une excellente réaction du public, quelque soit la taille de la scène !

Outre la sortie de votre album, quels sont les projets proches qui vous tiennent à cœur ? 

Brice : Faire plein de concert (Hellfest) et enchaîner avec un second album
Boris : Tourner un nouveau clip, une petite tournée française (voir européenne !)

Terminons sur une question ouverte, que souhaiteriez-vous dire aux lecteurs de Lords Of Chaos (au sujet de votre vision de la musique, d’un projet que nous n’avons pas abordé, etc…) ? 

Brice : Stay Thrash Moth***** F***** !!!!
Boris : Rien de particulier pour moi….suis pas inspiré la !! 😀

Voilà voilà, une interview tout à fait conforme à Unscarred, ça va vite, et droit au but, alors allez les voir bordel, et comme dirait Nelly : « aaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! ».

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*